bpt6k5452205q/f14


L HOMME ETERNEL

I

L'HOMME ET SA CAVERNE

Là-haut, là-bas, au fin fond de la voûte étoilée, scintille une petite planète que les astronomes découvriront peut-être un beau jour, mais dont rien ne m'a jamais laissé croire qu'ils l'eussent encore découverte, bien qu'ils soient debout dessus ; et le propre de cette planète est d'engendrer de bizarres végétaux, et des animaux singuliers, par exemple des savants... C'est ainsi que débuterait mon Histoire universelle, s'il me fallait sacrifier à la mode courante des considérations astronomiques. Au lieu d'insister sur la distance

1