Your request:


Downloading format: : Texte

Screens 234 à 234 sur 486

Nombre de pages: 1

Full bibliographic record:

Titre : Dictionnaire de la noblesse : contenant les généalogies, l'histoire et la chronologie des familles nobles de France. Tome 7 / par de La Chenaye-Desbois et Badier

Auteur : Aubert de La Chesnaye Des Bois, François-Alexandre (1699-1783). Auteur du texte

Auteur : Badier, Jacques. Auteur du texte

Éditeur : Schlesinger frères (Paris)

Date d'édition : 1863-1876

Sujet : France -- généalogie

Type : monographie imprimée

Langue : Français

Langue : language.label.français

Format : 19 vol. ; in-4

Format : application/pdf

Droits : domaine public

Identifiant : ark:/12148/bpt6k5424928x

Source : Bibliothèque nationale de France, département Philosophie, histoire, sciences de l'homme, 4-LM1-27 (A,7)

Relation : http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb34209079q

Provenance : Bibliothèque nationale de France

Date de mise en ligne : 02/06/2009

The text below has been produced using a process called optical character recognition (OCR)
Since it is an automatic process, it is subject to errors you might find in this page. The O.C.R. ratio for this document is 96


497 EST EST 498

Madame la Duchesse de Nemours, des Comtés de Neufchâtel & de Valengin, mourut le 8 Juillet 1749, & avoit épousé Marie-Françoise de Greder, fille de Wolfgand-Greder, Colonel d'un Régiment de son nom & Brigadier des Armées du Roi, dont :

1. JOSEPH-LAURENT, qui fuit;

2. Et MARIE-FRANÇOISE, épouse de Jofle-Bonnaventure de Greder, Capitaine au Régiment de Diesbach, morte fans enfans.

XXIV. JOSEPH-LAURENT D'ESTAVAYÉ, Chevalier, Baron de Molondin, Membre du Grand-Conseil de la Ville & République de Soleure, mort à Besançon, & inhumé dans l'Eglise Paroissiale des Minimes, Religieux de l'Ordre de Saint-François-de-Paule de ladite Ville, le 12 Décembre 1757; il avoit épousé Jeanne-Charlotte-Cléophée Sury de Bufsy, fille de Jean-Vidor Sury, Seigneur de Bussy, & d'Eléonore-Anne-Jofèphe-Thérèse, Comtesse de Fuch & de Fuchsberg-deJauffenbourg, dont font nés :

1. JEAN-VICTOR- OURS-JOSEPH-LAURENT-FIDÈLE, qui fuit ;

2. Et MARIE-FRANÇOISE, morte jeune.

XXV. JEAN-VICTOR-OURS-JOSEPH-LAURENTFIDÈLE D'ESTAVAYÉ, Chevalier, Baron de Molondin, le 31 Décembre iy53, marié, par contrat du 6 Février 1775, à noble MarieJeanne-Nicole de Durfort-Léobard, Chanoinesse, Comtesse de Neuville, née le 3o Janvier 1756, fille de Louis, Comte de Durfort-Léobard, Chevalier, Lieutenant pour le Roi, & Commandant du fort Médoc en Guyenne, & Chevalier de l'Ordre de SaintLouis, & de Noble Anne-Suzanne-ClaireMadeleine-Frédérique de Moréal de Sorans nièce de Raymond de Durfort, qui fut Vicaire-Général à Tours, & Aumônier du Roi, le 11 Mai 1762, Evêque d'Avranches le 21 Juin 1764, Evêque de Montpellier le 22 Mai 1766, & nommé Archevêque de Bezançon le 16 Août 1774. De ce mariage sont sorties :

MARIE-LOUISE-CHARLOTTE , née le 5 Janvier

1778; Et FRANÇOISE D'ESTAVAYÉ, de Molondin, née

le 11 Octobre 1779.

QUATRIÈME BRANCHE. Seigneurs de MONTET.

XXI. LAURENT D'ESTAVAYÉ, de Molondin, Chevalier, Seigneur de Montet, Maréchal-deCamp

Maréchal-deCamp Colonel du Régiment des GardesSuisses, connu sous le nom de Molondin, troisième fils de PHILIPPE, né en Suisse en 1608, fit ses premières campagnes au siège de la Rochelle en 1628, au secours de Cazals en 1629, à la réduction de la Savoie, de Pignerol & de Saluces en i63o, passa en Allemagne en 1631, se trouva à la bataille d'Anvin, à celle de Rocroy, en 1643 au siège d'Arras, de Perpignan, de Thionville &de Gravelines. Son frère aîné, JACQUES, lui ayant cédé son Régiment en 1645, servit à la tête au siège de Dunkerque en 1646, puis à la bataille de Lens &à l'attaque dès lignes d'Arras; il apaisa la Garnison de Dunkerque qui s'étoit émue à cause de la détention du Maréchal de Ranzau, fut fait Colonel du Régiment des GardesSuisses du Roi, dont il prêta serment en i655, se trouva aux sièges de Landrecies & de Valenciennes, où il fut biesté en 1656, puis à celui de Dunkerque,& au combat de Dunes en i658, servit en 1667 aux sièges de Tournay, de Douai & de Lille; & dans la guerre suivante, à la conquête de la Hollande, de Maëftricht & de la Franche-Comté; en 1674, au combat de Sénef, depuis, aux sièges de Valenciennes,de Cambrai & de Gand. II se démit, en 1685, de son Régiment, à cause de son grand âge, après avoir servi cinquante-sept ans. II mourut subitement à Paris, le 23 Octobre 1686, dans fa 79e année, & fut inhumé dans l'Eglise de Saint-Eustache, vis-à-vis le Crucifix. II avoit épousé Marie-Madeleine Kalenberg; & 20 Louise le Maire, qu'il laissa veuve. Du premier lit vinrent:

1. JACQUES-FRANÇOIS, qui suit;

2. ANNE-MARIE, seconde femme de WolfgandGreder, Colonel d'un Régiment Suisse en France.

Et du second lit :

3. ANNE-LAURENCE, mariée, par dispenses, en 1684, à FRANÇOIS-JOSEPH D'ESTAVAYÉ, Seigneur de Lully, son cousin germain. (Voyez la relation des cérémonies du convoi de LAURENT D'ESTAVAYÉ, dans le Mercure du mois d'Octobre 1686, page 316.) II fut en grande considération dans son tems. L'on peut voir dans l'Histoire Militaire Suisse, par M. le Baron de Zurlauben, tom. I, chap. 5, pag. 141, les marques de distinction que cet illustre Officier obtint du Roi pour ses fidèles & recommandables services, &c.

XX11. JACQUES-FRANÇOIS D'ESTAVAYÉ, CheTome

CheTome F f