Your request:


Downloading format: : Texte

Screens 219 à 219 sur 486

Nombre de pages: 1

Full bibliographic record:

Titre : Dictionnaire de la noblesse : contenant les généalogies, l'histoire et la chronologie des familles nobles de France. Tome 7 / par de La Chenaye-Desbois et Badier

Auteur : Aubert de La Chesnaye Des Bois, François-Alexandre (1699-1783). Auteur du texte

Auteur : Badier, Jacques. Auteur du texte

Éditeur : Schlesinger frères (Paris)

Date d'édition : 1863-1876

Sujet : France -- généalogie

Type : monographie imprimée

Langue : Français

Langue : language.label.français

Format : 19 vol. ; in-4

Format : application/pdf

Droits : domaine public

Identifiant : ark:/12148/bpt6k5424928x

Source : Bibliothèque nationale de France, département Philosophie, histoire, sciences de l'homme, 4-LM1-27 (A,7)

Relation : http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb34209079q

Provenance : Bibliothèque nationale de France

Date de mise en ligne : 02/06/2009

The text below has been produced using a process called optical character recognition (OCR)
Since it is an automatic process, it is subject to errors you might find in this page. The O.C.R. ratio for this document is 96


467 EST EST 468

4. CHARLES, Chevalier de Malte, Commandeur de Morlane;

5. JACQUES, tige de ía branche des Comtes de Saillans, rapportée ci-après^

6. LOUIS, Chanoine & Comte de Lyon, Abbé de Belle-Aigue, Aumônier de la Reine ANNE D'AUTRICHE, Evêque de Clermont, après son frère mort le i5 Mars 1664;

7. Autre Louis, Chevalier de Malte, Commandeur de Tortebesse;

8. CATHERINE, femme de Georges de Ville- . mur, Comte de Pailhés ;

g. Et MARIE, alliée, en 1628, à Gaspard d'Alègre, Comte de Beauvoir.

XIV. JEAN-LOUIS, Comte D'ESTAING, Capitaine de 100 Chevaux-Légers, jeune homme de grande espérance, mourut en 1628, laissant de Louise, Comtesse d'Apchon, qu'il avoit épousée le 3 Mai 1617,

GILBERTE D'ESTAING, mariée à Gilbert de Langeac,

Langeac, de Dallet; Et ISABEAU, Religieuse de Sainte-Claire.

XIV. FRANÇOIS D'ESTAING, IIe du nom, Comte d'EsTAiNG, après la mort de son frère aîné, fut Capitaine-Lieutenant de 200 hommes d'armes, sous le titre de la Reine. Le Roi lui donna, le 20 Juin i653, un Brevet pour être Chevalier de ses Ordres, &, le 7 Mars 1654, commission aux Ducs d'Elbeuf & d'Arpajon, pour faire ses preuves. C'étoit une récompense due aux services du Seigneur d'Estaing, qui avoit empêché, en i633, la prise des fortes places de Mozun & de Murols. II mourut, à Troyes en Champagne, le 11 Avril 1657, & laissa de son mariage, contracté en 1616, avec Marie de Bufsy, Baronne de Meurville, de Spoid & de Sommellone, fille de Joachim de Bufsy, Marquis de Dinteville, & de Françoise de Saulx-Tavannes:

XV. JOACHIM, Comte D'ESTAING, qui se distingua, dans toutes les occasions, par son esprit & par son courage. Sa maison lui doit beaucoup pour en avoir recherché les antiquités avec un grand, soin. II avoit épousé, le 11 Août i65o, Claude-Catherine le Goux, morte le 13 Avril 1657,fille de Pierre, Seigneur de la Berchère , premier Président au Parlement de Bourgogne, puis en celui de Dauphine; 20 le 9 Novembre 1672, Anne de Catelan, fille de François, Conseiller d'Etat & Intendant des Finances, & Secrétaire du Conseil, & de Susanne Brachet de la Milletière. II eut du premier lit:

1. FRANÇOIS, qui suit ;

2. DENIS, Cadet dans les Gardes-du-Corps, mort le 6 Avril 1675 ;

3. JOACHIM, Prieur de Saint-Amand d'Estaing, & de Saint-Etienne de Chambon ;

4. ANNE-LOUISÉ, Religieuse aux Filles de Ste.- Marie du Faubourg Saint-Jacques.

Et du second lit:

5. FRANÇOIS-JOACHIM , nommé le Chevalier d'Estaing, Enseigne des Vaisseaux le iz Décembre 1702.

XVI. FRANÇOIS, IIIe du nom, Comte D'ESTAING, après avoir été Exempt des Gardesdu-Corps du Roi, se signala à la bataille de Fleurus en 1690, en qualité d'Enseigne des Gendarmes de la Reine, monta à la Lieutenance de cette Compagnie peu d'années après; fut fait Capitaine-Lieutenant des Gendarmes de M. le Dauphin, puis Brigadier d'Armée, Maréchal-de-Camp le 29 Janvier 1702, dont il fit les fonctions dans l'Armée "d'Italie pendant toute l'année; se trouva à la prise de Bondanella le i3 Janvier 1703; commanda à Carpi dans le Modenois; fit battre un parti de 400 Allemands au mois d'Avril suivant; repoussa en Juin le Baron de Vaubourg, couvrit le Milanois pendant le reste de cette année; susnommé, le 10 Février 1704, Lieutenant-Général des Armées du Roi, chassa le 12 Mars suivant les troupes Impériales de Bobbio; défit le 20 Janvier 1705 un parti des troupes de Savoie près de San-Mauro; eut, en récompense de ses services, au mois de Mai suivant,legouvernementdeChâlons en Champagne, & la Lieutenance-Générale du pays Messin & du Verdunois, vacante par la mort du Comte de Vaubecourt, son beau-frère, tué près de Vigevano dans le Milanois, le 17 du même mois; servit au siège de Chivas dans le mois de Juillet; fut nommé, en Novembre

. de la même année, pour couvrir le Montferrat & l'Alexandrin ; se rendit, le i3 Juillet 1706, Maître du Château d'Aste, dont il prit

. la garnison à discrétion ; eut ordre de passer en Espagne, dans l'Armée commandée par le Duc d'Orléans ; servit à la prise de Lérida en Novembre 1707, après laquelle il fut envoyé par ce Prince avec 2000 chevaux pour établir les contributions dans toute la plaine d'Urgel & dans les'pays jusqu'à Tarragone ; eut, au mois de Juillet 1708, un corps de troupes fous ses ordres, commanda fur la Sègre vers Balaguier, pour couvrir les frontières d'Ara-