Rappel de votre demande:


Format de téléchargement: : Texte

Vues 134 à 134 sur 486

Nombre de pages: 1

Notice complète:

Titre : Dictionnaire de la noblesse : contenant les généalogies, l'histoire et la chronologie des familles nobles de France. Tome 7 / par de La Chenaye-Desbois et Badier

Auteur : Aubert de La Chesnaye Des Bois, François-Alexandre (1699-1783)

Auteur : Badier, Jacques

Éditeur : Schlesinger frères (Paris)

Date d'édition : 1863-1876

Sujet : France -- généalogie

Type : monographie imprimée

Langue : Français

Format : 19 vol. ; in-4

Format : application/pdf

Droits : domaine public

Identifiant : ark:/12148/bpt6k5424928x

Source : Bibliothèque nationale de France, département Philosophie, histoire, sciences de l'homme, 4-LM1-27 (A,7)

Relation : http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb34209079q

Provenance : Bibliothèque nationale de France

Date de mise en ligne : 02/06/2009

Le texte affiché peut comporter un certain nombre d'erreurs. En effet, le mode texte de ce document a été généré de façon automatique par un programme de reconnaissance optique de caractères (OCR). Le taux de reconnaissance estimé pour ce document est de 96 %.
En savoir plus sur l'OCR


297 ERN ERR 298

de Marmorin, Capitaine d'Infanterie, se maria, en 1690, avec Anne le Picard, fille de Jacques le Picard, Sieur de la Pinchonnière. De cette alliance sont issus :

1. GASPARD-POMPONE , Ecuyer, Seigneur de Goutières, Capitaine dans le Régiment de Beaujolois, né en 1694, mort en 1775, qui épousa Marie-Madeleine le Cornu ;

2. JEAN, Sieur de Bézu ;

3. LOUIS, Ecclésiastique;

4. CHARLES-ADRIEN ;

5. & 6. CHARLES & HENRI;

7. & 8. MARIE-JEANNE , & CATHERINE-FRANÇOISE; g. 10. 11. 12. 13. & 14. LOUISE, MARIE-THÉRÈSE, MARIE, ANNE-MARIE, BARBE-PAULE & MARIE-ELISABETH D'ERNEVILLE, née le 13 Août 1709, reçue à Saint-Cyr le 5 Septembre 1718.

BRANCHE des Seigneurs de BARQUET.

II. PHILIPPE D'ERNEVILLE , Ier du nom, Ecuyer. Seigneur de Barquet, au Diocèse d'Evreux, fils puîné de JEAN, Ier du nom, Seigneur de Maubuiffon, & de Marie Chreftien, épousa, en 1486, Catherine le Paillés, dont il eut pour fils unique

III. JEAN D'ERNEVILLE, qui fit une donation de la Terre & Seigneurie de Barquet à ROBERT, son fils aîné, qui fuit.

IV. ROBERT D'ERNEVILLE, Ecuyer, l'un des Gentilshommes de Léonor d'Orléans, Duc de Longueville, en 1569, s'allia à Françoise le Vélu, & en eut :

V. CHARLES D'ERNEVILLE, Ecuyer, Seigneur de Barquet & du Cormier, qui épousa, 1° en 1578, Barbe de Quiévremont; & 2° en 1588, Sufanne de Saint-Martin. Du second lit naquirent :

1. PHILIPPE, qui fuit;

2. Et FRANÇOISE D'ERNEVILLE, mariée, en 1604, avec JEAN D'ERNEVILLE, Seigneur de Maubuiffon, &c., auteur de la branche des Seigneurs de Goutières, mentionnée ci-dessus.

VI. PHILIPPE D'ERNEVILLE, IIe du nom, Ecuyer, Seigneur de Barquet, mourut vers le mois de Mars 1622, laissant de DÉBORA D'ERNEVILLE , qu'il avoit épousé en 1618, fille de PHILIPPE, Ecuyer, Seigneur de la Vallée, de Launay & de Poligny, & de Débora de Tilly:

VIL PHILIPPE D'ERNEVILLE, IIIe du nom, marié, en Février 1645, à Hélène de Franqueville, fille de Jacques de Franqueville,

Seigneur de Colandon, dont il a eu cinq enfans, entr'autres :

VIII. ALEXANDRE D'ERNEVILLE, Seigneur de Barquet & de Colandon, allié, en 1675, à Marie du Houlay, fille de Jean du Houlay, Ecuyer, Seigneur de Gouvie. De ce mariage vint :

IX. CHARLES D'ERNEVILLE, Ecuyer, Seigneur de Barquet, de Colandon & d'Argouges, qui épousa, le 4 Novembre 1706, Marie-Anne Guyon. Leurs enfans sont:

1. ALEXANDRE-JACQUES-CHARLES D'ERNEVILLE DE BARQUET, né au mois de Décembre 1710, reçu Page de la Reine en 1725;

2. Et MARIE-ANNE, née au mois d'Août 1707.

Les armes : d'argent, au chevron de gueules, accompagné de trois merlettes de fable, posées 2 en chef & 1 en pointe . (Armorial gén. de France, reg. I, part. I. pag. 209.)

ERPACH. Les Comtesd'Erpach, qui possèdent la charge d'Echanson héréditaire auprès de l'Electeur Palatin, prétendent tirer leur origine d'EGINARD ou EGINHARD, lequel, à ce qu'on dit, épousa EMME, fille de CHARLEMAGNE. Mais la véritable souche de cette race, dit le Dictionnaire historique de Moréri, édit. de Basle, doit se fixer dans la personne de CONRAD le Vieux, qui étoit fort célèbre en 1332. De cette Maison étoit issu THÉODORIC, Electeur de Mayence, depuis 1435 jusqu'en 1459. GEORGES-LOUIS, Comted'ERPACH, mort le 30 Avril 1693, eut beaucoup d'enfans d'Amélie-Catherine de Waldeck, tous morts peu après leur naissance. GEORGES ALBRECHT, Comte d'ERPACH, frère du précédent, né après la mort de son père, le 16 Février 1648, épousa, en 1671, Anne-Christine-Dorothée, fille de Philippe-Godefroy, Comte de Hohenlohe- Waldenburg, dont il eut 12 enfans, tant filles que garçons. Voyez Moréri, édition de 1759.

* ERPS, Seigneurie en Brabant, au Territoire de Vilvorde, qui fut érigée en Comté par Lettres de PHILIPPE IV, Roi d'Espagne, du 3i Décembre 1644, en faveur de Ferdinand de Boifchotte. Voy. BOISCHOTTE.

ERRAULT, ancienne famille d'Anjou , qui a donné un Chancelier de France. FRANÇOIS ERRAULT , Chevalier, Seigneur de Chemans, près de Durtal en Anjou, fut Conseiller au Parlement de Paris le 7 Octobre 1532, puis Président au Parlement de Turin,