Rappel de votre demande:


Format de téléchargement: : Texte

Vues 360 à 360 sur 508

Nombre de pages: 1

Notice complète:

Titre : Nobiliaire et armorial de Bretagne. Edition 2,Tome 2 / par P. Potier de Courcy

Auteur : Potier de Courcy, Pol (1815-1891)

Éditeur : V. Forest et E. Grimaud (Nantes)

Date d'édition : 1862

Sujet : Noblesse -- France -- Bretagne (France) -- Biographies

Sujet : Noblesse -- France -- Bretagne (France) -- Armoiries

Sujet : Noblesse -- France -- Bretagne (France) -- Généalogie

Sujet : Bretagne (France) -- Armoiries

Type : monographie imprimée

Langue : Français

Format : 3 vol. in-4°

Format : application/pdf

Description : Appartient à l’ensemble documentaire : Bretagn1

Description : Appartient à l’ensemble documentaire : PaysLoir1

Droits : domaine public

Identifiant : ark:/12148/bpt6k5406239c

Source : Bibliothèque nationale de France, département Philosophie, histoire, sciences de l'homme, 4-LM2-34 (2)

Relation : http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb30280065z

Provenance : Bibliothèque nationale de France

Date de mise en ligne : 28/12/2009

Le texte affiché peut comporter un certain nombre d'erreurs. En effet, le mode texte de ce document a été généré de façon automatique par un programme de reconnaissance optique de caractères (OCR). Le taux de reconnaissance estimé pour ce document est de 100 %.
En savoir plus sur l'OCR


ROC 347

La branche aînée fondue dans Troguindy, puis du Parc et Péan, en faveur desquels la seigneurie de la Roche-Jagu a été érigée en bannière en 1451 ; elle a passé depuis aux d'Acigné et aux Richelieu et par acquêt aux Gonidec de Traissan.

ROC'HELLO (DE), sr de Quenhuven, par. de Plunéret, — de Bourgerel, par. de Baden.

Anc. ext., réf. 1669, neuf gén. ; réf. et montres de 1426 à 1536, dites par., év. de Vannes.

De gueules à deux aigles affrontées d'argent, armées et becquées d'or, soutenues d'une grande fleur de lys de même, voyez DU FAOU et ROYER.

Jean, vivant en 1427, épouse Alliette du Cosquer.

ROCHE-MACÉ (DE LA), voyez MACÉ.

ROCHE-MORICE, en breton ROCHE-MORVAN (DE LA), trève de la par. de Plondiry, év. de Léon.

Château fort, fondé en 800 par Morvan, comte de Léon et depuis roi des Bretons, séjour ordinaire des anciens comtes de Léon, possédé depuis 1365 par la maison de Rohan.

ROCHE-MOYSAN (DE LA), baron dudil lieu, par. d'Arzano, év. de Vannes. Geoffroi en procès avec Sybille de Beaugency, abbesse de la Joie en 1282.

Fondu dans Gauvaing, d'où la baronnie de la Roche-Moysan a passé successivement aux Clisson, Vendôme et Rohan-Guéméné.

ROCHÉON (DE LA).

D'azur à la fasce d'argent, accomp. de trois quintefeuilles de même (arm. de l'Ars.), comme PORTES (DES).

ROCHE-PÉRIOU, sr dudit lieu, par. de Priziac, év. de Vannes.

Périou, fils Rudic-Castellin, comte de Cornouailles, vivant en 1022, fonda le château de la Roche, assiégé en 1342 par Edouard III d'Angleterre et en 1364 par Jean de Montfort. Guégant, fils Périou, sr de Guéméné a fait la souche des Guégant de l'évêché de Cornouailles; Jégou, écuyer dans une montre de 1356.

Fondu dans Rohan, puis Beaumez, Longueval et de nouveau Rohan, par acquêt en 1377.

ROCHEQUAIRIE (DE LA) , voyez ROBINEAU.

ROCHER (DU), sr du Quengo, par. de Brusvily, — du Pargat, — de la Haye, — du Dilly, — de Bourgneuf.

Anc. ext., réf. 1669, neuf gén. et maint, à l'intend. en 1701; réf. et montres de 1440 à 1513, par. de Brusvily, Trélivan et le Hinglé, év. de Saint-Malo et Dol.

D'azur à la bande d'argent, accostée de deux molettes de même.

Engilbert, témoin d'une donation de Gédouin de Dol au prieuré de Combourg en 1080; Rolland, sr du Quengo, vivant en 1440, père de Jean, marié vers 1478 à Marquise de la Vallée.

ROCHER (DU ), sr dudit lieu, par. de Pleven, — de Boisbouan, par. de Pluduno, — de Saint-Riveul, par. de Plénée-Jugon, — du Plessix-Gautron, par. de Sévignac.

Anc. ext., réf. 1668, cinq gén.; réf. et montres de 1441 à 1555, par. de Pleven et Pluduno, év. de Saint-Brieuc.