Rappel de votre demande:


Format de téléchargement: : Texte

Vues 4 à 4 sur 4

Nombre de pages: 1

Notice complète:

Titre : Le Gaulois : littéraire et politique

Éditeur : [s.n.] (Paris)

Date d'édition : 1882-09-26

Contributeur : Pène, Henri de (1830-1888). Directeur de publication

Contributeur : Tarbé des Sablons, Edmond Joseph Louis (1838-1900). Directeur de publication

Contributeur : Meyer, Arthur (1844-1924). Directeur de publication

Type : texte

Type : publication en série imprimée

Langue : français

Langue : language.label.français

Format : Nombre total de vues : 94503

Description : 26 septembre 1882

Description : 1882/09/26 (Numéro 72).

Description : Appartient à l’ensemble documentaire : Pam1

Droits : domaine public

Identifiant : ark:/12148/bpt6k5243732

Source : Bibliothèque nationale de France

Notice du catalogue : http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb32779904b

Notice du catalogue : http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/cb32779904b/date

Provenance : Bibliothèque nationale de France

Date de mise en ligne : 22/02/2008

Le texte affiché peut comporter un certain nombre d'erreurs. En effet, le mode texte de ce document a été généré de façon automatique par un programme de reconnaissance optique de caractères (OCR). Le taux de reconnaissance estimé pour ce document est de 80 %.
En savoir plus sur l'OCR


Ce n'est pas Rai. Nous enregistrerons les nouvelles réclamations.

Oh les mascottes I

Extrait d'un journal spécial

< Jugement des criées de la Seine du 19 août 1883. Adjudication sur Mme ReinePrécieuse Léonie Allegri, veuve en premières noces de M. Bernheim, et eh deuxièmes noces de M. Charles Béodat Raymond. comte de Turenne, et autres, à M. LouisAlexandre-Didier Gantin, directeur de théâtres & Paris, rue GeoB'roy-Marie, 5, ~I~te] sis A Paris, rue Rtcher, 18. Prix,

300,050 fr. »

Oh! les'M.seo~Ml

On a. repris hier, à l'Athénée' les répétitions de la ~eHe .Poi'oKSMc, de MM Léon Ht Frantz Beauvallet, interrompues lors de la fermeture annuelle.

Les principaux rôles de cette comédieboune sont distribués à MM. Montrouge, < AUart, Bellucci, Duhamel Mmes MacéMontrouge, Lavainne, etc.

En répétition également une petite pièce en un acte de MM. Raymond et Burani, intitulée r<oMs, et jouée par MM. V Gay, Regnard, Liesse Mmes Chantelle et Lavainne.

Mlle Leslino, que nous avons vue à l'Opéra, il y a deux ans, vient d'obtenir de

Librairie HACHETTE ET C~, Boulevard Saint-Germain, 79, à Paris

~e livraison par mois à partir d'Octobre 1882 Mn!?'! F !DHQ! !r~AT'!r~~t

Une livraison par mois à partir d'Octobre 1882, E~ U V L- L. L. L. U D L L~A U N Prix de chaque hvraison contenant s<x cartes, dont deux doubles: 3 fr.

A L.ASI EL DE ''toGRAP NI> E 0 0 BERNE

CONTENANT CINQUANTE-QUATRE CARTES IMPRIMÉES EN COULEURS L~OUVRAGrE COMPLET SERA MIS EN .VENTE EN JUIN 4883

~OIHPADHIE DES CHEMIHS DE FER

.COMPACTE DES CnEMtKS DE FER

nu 1

BONE GUEL.MA ET PROLONGEMENTS

'MM. les actionnaires sont convoqués en assemblée générale e.c~'oio/'dtMCtt'ye pour le mardi Ï7 octobre 1882, à trois heures, salle Philippe Her~, rue Charras, 4, à Paris, à l'eHbt d'approuver la convention relative à la ligne de SoukAhras :Y Sidi-el-Hémessie (reliant les lignes actuelles d'Algérie à celles de la Tunisie), et d'autoriser l'émission d'obligations pour l'exécution de cette ligne d'approuver aussi une modincatien a l'article 5 de la convention du 11 janvier 1877. Pour assister a l'assemblée ou s'y faire représenter, MM. les actionnaires doiventdeposerleurs litres ou les certificats de dépôts à eux délivres par des étabHssoments de crédit, !n:ynfMMm ~t.c <j«-ttf'ns, trois jours au moins avant la reunion, soit A la Banque de.Paris et des Pays-Bas, 3, iue d'Antin, soit au Comptoir d'escompte, 14, rue Bergère, a Paris, des cartes d'admission et des formules de pouvoirs sur timbre seront délivrées. Les dépôts peuvent être faits aussi dans les départements de France et d'Algérie, aux caisses des sociétés de crédit, agents de change, banquiers et notaires, aux choix des actionnaires; mais, dans ce cas, les certificats de dépôt doivent &trc adressés, au moins cinq jours avant la réunion, soit au président de la Compagnie, au siège social, 47, boulevard Haussmann, a Paris, soit a la Banque de Paris et des Pays-Bas, soit au Comptoir d'escompte. Des cartes d'admission et dos formules de pouvoirs seront de suite envoyées a.ux actionnaires, et leurs certificats de dépôt Ion' seront retournés sous pU recommandé a la poste, le lendemain de la réunion.

Les pouvoirs do ivent être donnés à un actionnaire assistant a. l'assemblée et, à défaut do mandataires par eux choisis, MM. les actionnaires peuvent envoyer leurs pouvoirs à M. le président de la Compagnie, au siège social.

Cette assemblée étant l'ajournement, avec le mémo ordre du jour, de celle qui avait été convoquée pour les 15 mai, 7 juin et 6 juillet 1882, les actions qui sont restées on dépôt et les pouvoirs donnés serviront valablement.

.A !'t<)-e de jeton de p;M/:ce, il sera remis, au !M)ite;!< de ~'aMentM~c, .(Mc par action déposée, d XOM< <M<M)?M<M/'C ?Kt M ;'C/K/r<X M réunion ou s'y /'erct représenter. foM;' <M actionytOfM'M </Kt aMron< e~co~~ !eMrs poMooM's à la Co/tjM~TMe.i'e mo'!)!a!/t< a'K/~oK ~Mrsera adressé ~ay /a poste le ~e/ita~ ~e rett/no/t.

MM. les actionnaires sont instamment priés 1 par le conseil d'administration de déposer leurs I J titres et d'assister à cette assemblée ou de donner leurs pouvoirs pour y ctre représentés.

sT: t ~6–

S!- ~UMBm~MtS~ 3- j ~SEP'fËm j~~P~D"- S SJMnMKMMRKi~.MJD.r. ~L~

1 iz !)UUU~ 1I1Y l'LUt11 l~â'F~j~o- !\I! 1 25 SEP'rEM8RE olôtm cours coure .U-0 1 BOURSE DE IPlée4di Dora. l'J Progran1me des Spectacles du Mardi 26 Septembre 1882

~~L.i_j–.j~~ j~j gjBomMPMMj~ Programme des Spectacles du Mardi 26 Septembre ~8~

20 t f 81 85 82 ~njTMOttïSK. op~ ~5 750 ..j 750 -5 if~nt.n/n x~~t. A«mi< non **<

.0 30 n' 3' ~(j 81 92 82 20 82 12375 AUTRICHIEN. opl: !45 750 150 750.. .5 LY,n 5 0/0 ~emb.U250 11225 V~O.. OPÉRA 1> h VARlhh 8 h. Il. LE JUIF PÓLONAIS AMBIGU 7 h. 3/4 FOLIES-DR'AMAT. -8.h. ~;4

:3~7~ à_ ç3 20 g3 ~°' 1 *74'" 507 50 751 255Lyon 1855. rerab. à6 1250 1225 375 IP20 -3-,0 OPÉRA-.h. VAm~-8h.~ LEJUIFPOLONAIS AMB,GU-7h.~ FOUES-MAMAT~h~

.O. en 75 ans. 1783 12 83 05 LOMBARD 3-0, 3225 321 25 L- LYOn1855'18?~ OPÉRA il. VARIÊlrÈ:s 8 h. big LUI JUIF P OLONAIS AMBIGU 7 h. 3/4 FOLIES-DRAMAT. -Sh.

07. cp~ 110 75 LE RENARD BLEU. dr.3ao~e~b~rckmann- CARTOUCHE ~J'

l7 10 4 en Cpt 116 10 116>116 83 05 .1" janvier liq 640- 501 592 50 ~92 50 50 Lyon 120 3525352 ~71 ~O com. 1 acte. A. Her~nequin Chatrian PiècO5actoset8tab~ Dennery pi~ce 1 acte, Daniel

"<H5: ~to/6;r" 352,.5 RELACHE c<,m.l..te.A.H.nn.quui ~~ain. Pièce5~e~t~Denne,y pi.ce~c~Dan~

013LIG. DU TP>ÉSOR. Cpt 505 6072 260L. £)rléan¡¡ 40/0, r. il. 1250 66 3~ 367 RELACHE LILI Christian Romain Carto che P Desh -ce 1 acte, Daniel

:u~ ~= cpt: &~3 ~LACHE .d C~uch~ ~r~~

:i~o~(d~)~ :r' cPt,. 2,65 "1260" 280.L .1 drand-Ccntral. !65. 367 ~L~~ Le~eur u ~d~ Cooper' ~tK~i-n~

.2"OllIoIO.DuTRÉSOIt.cpt 505.. 501.. ~l~ti.Il* émissior,~ 165 l' Azt- Plillehard Dupuis Walter Léon Noël Françoiq Cooper op.-O- 3 a-$ Clairville, SII.aù

2: '1 522 522 523 .2 1. DOCKS Dr DE Du GAZ I.E ~pt2 597 50 1600 1595 Orlta!is il émission. 152 Bo npain Léonce Le songeur Rbpdé Charlot Go G. et Koning, mus. de Lecocq ain

.)J~ Il 440 410 410 12 ;g~ ~t~ ~r'' ~hard E~~ f– o. DONS MTtONis 5$1. 532 528 aAZDi!co~DHAux.ept t040 ..1040. io<e 1.. o~stT~&'i250"l~" u 135.. FRANÇA)S-8h. Lob~ron LassouOke A~~ M–L~S)!iara D'OrbessM Laty A~J~~ 10 BANQUE 1)3 rnANc)]. wpî 5475 546() :r-'°~7GO..t.so~ LEPOST-SCMFTUM Kacé Oid.er. cX~e E~r DeGrand)ieu Fournier T~t~ Dokernet .M.uaMFRAMon.M75..S46S..S465.M: cpt; :C. >c 30 50 36850; com.la.cte,EmiloAugier Souzmoourt Bioadetet LMUenne E. P~tit Doubtemam Ma~nère c~ ~& GAZ DE GAND. cpt, )t 610-575 576 25 ~ain a3,s- il aria. 1,~5 185 LEMARQUISDEVI~EMER~: ~.?~~ VAUD~Sh. il

.10 CILÉD.FON~G.Dx [:TLAeOll Cpt 1"30 1525 1530 C- GÉNÉRALE DES r~lux ci~t 1590 1590 1590 icar 1 4L L, MARQUISDLc'VILLE MER .4~mêlio U-,» Judie VAUDEVILLE 8 h. Jeannette Maxnère CGaudileltaurne igeault

\~1o~~T~~ ~o- ci~t 4iO ~75.. .'5:r 'l' L~ ~.B~in.curtM~.i L'AMANTACXBOUQUETSL.d.G~ndIieuP~t. Sp.ck rain

~'A UR~NOB cps 15~0.. 1530 .5 uns SAGERIIIS TIARIT.~ CI)t 725 1725 ~20 5. C- Ilranco-Alerienne.. 245 ~55L (Idued'Aléria Delaunay Vietorine 1 1 a., Lurine et Deslandes es Une marchande Marty aIre e Il,,egrain r e

0 Ir. C13t ~=~ »,~ cut i 15 71,~ .-15-~o 7~5 ~I~ 75 "T~~L~T~ 1)~ liq ~=:rr~~ 25 g 50 c.~c~T~~ PORT.S~ART~-7~ L~~

.5 CR~IDIT ALGÉRIEN. ept 467 50, 46 e 50 ~462 50 2 TRAMWAY6-NOItD" .~7 50~ 747 50 755 2 :lautriciiiens 380 385 Dur,~idàres Garraud t M-* Andï>rsoiÀ Marguerite coin. 3 actes, Th. Barrière PORI'E,-S'-MAR~00 1/2 Am. ranthe Claudia

r~-?- -Pl liq 1022 tobt~ 50: i.. IU20 1015 IrRAmwAys-suu c5' 25 ~O, 3Cf> ~& M~~t~ ~~1 T.. ~= d~ Cyd~ Ê~ .i:50'BAMQU!:DypARis.cptur50'n35..H30.. ''i~0..jb5..355.t_b.p~i~ !!4t..s<576 Dia.M Reiohem~~ GYMNASE-7 h. 3/4 4 Ca.rptquel Corbm tyanOga.reS P.Oesha.Yes Ducoudr~y Rocer ~0&.t.Mr.hqiM760.tt45..U40.J~°~°~~°.i .250. -&ravonuvaria)Dye!33t50334- MIledeS~nt ~°~°'S L'AMOURD'UNEINGÉNUB~°°Stéfa.no Francès Btôunt Da.mv 'ft'" ° ~7~°:- ~o~ 45 3~5.25' ~75' 1 E.Bro~t c:A~~t~~ M~cn MichelStrog. CHAT~ .to~MTi~DuaTBiEL..cM liq ~5 75 740 ~o' -MURNALLSFtGARo..cpt cÎ)t "30.. 920.. 9?0 ~Ait~35~' 235 La.barocne ~volle UN 1 MARIOUI PLEURE ~c°M~rge Bo~ain Johvet' Jouma.rd CHAT'MM-B'EAU 8h.l/2

.!i 75 CRÉDIT sel. 500 LYOINAIS fr., 250 Ir. P. Cpt îiq 633 630 75 635 3. 625 6'~o ia TÉLÉGR. DU NORD. 230 235.. 230. Pampelune à Saragosse! 313 314 i' 15, ii OPÉ:RA-COMIOUE 8 h. »!, HL,"LOÏSE. PARANQUET Eltùire Gerfaut Le gouvt~rneur Perrier dr. 5 actes et 6 tabî, H. Currat

CRÉDIT MOBILIER, a* cPt~ 5'~O -5ETABLISSE,I. DiJVAI~ ulià,4vou .t2lûô 2106 25, Sai,a,~osse .124.323 75' ¡, ièce 4 actes Dr:rantIn Ceclle Depolx Maltre de ï)cate Courcelles

nouv.SOOfr.t.p .Mq 520. M ~TB~c,.t.<')0.. ~0.. 490.. 125.. jn'P&isienneduGM:: S]-505'875 751 ROMEO ET JULIETTE pièce 4 actes. D.:rantin Cécile Depoix depo~eG~ ~SE~SÉ's~ -s°s: 518 518. 5actes et et pt ol., Bo-rbier 6,1' Guy Comte de E. Barbe uguet Le Trottin ~.S~ '< "pA~

SOCIÉTÉ GÉNÉRALE. OPI 655 61;0 65S Dénai-t. le la Soirie.ol,1.4 0,1(1 233 233 233 Gaz de Gand ~470 R oméo Ta]a.zllc ttaoul d'Yves Marais Justine Scellier Ma rfa Strogoff

,&.s.'M: s.. s R. s s ~ss~ï l o. ?~ Si~. s~ ~s: ~'=– CLOTURE ANNUELLB

10 BANQUE i>'9800hlpTE~ CI)~ 590 .587 50 600 .3 !)"1852-60,30/0.r,à~~I!lr. 5C3/Si501.. 505.. 50 Omnibus 5!, 51750"Merentio Barré Avertm St-Gcl'mam 'angarre .Patry CLOTURE A.WNUELLB

DÉPOTS (Soc.de) ET z5-o S~ Ék !Ë~S!& .Ë! g~ -S==- Id t g~ ËF- ~H°

i.j~5 CÉÙI)ITGÉNÉR.F~tANÇ. Cpt 465 ~460 460 2S dito Tiarts, 30/0,r.à.0. 118 "( 251 lttç a93.394 118! ¡ j z?,apulet et Fugère H.Paranquet M~i,» L. Leblanc .-op. ~.et a CI ace NOUVEAUTÉS 8 h 12 -A

20;. act. 500 fr.. l)5 fr. p. liq 452 4i5 465.~2 75 25 td dito 0/0,i,emb.à5DOfr. 518 251 619 50 i2l.1 PART9i1J-e due 47arroui Carnille e Galla~.yx f.-Mr4tiae.re,t lm2utsabdl.è de Serpette et S 1 2

~s~ >1O,reinb.à6ügfrtl 519 50 52~s ~-0 oi4j~Al~ L S' SF: ~K' ––T~~ ~=-7~ 4 ,S..BANQ.FnANc~&GYpT.cpt6S0.5'S75'2.'i ~uEz°"0 Becevo~io Cheneviere –v. ATH~M~Mm. 8 h. 14 'Î2.i~ ,~750~5:: ~~M~50~0:.43750 FrereJ~n Te.te f~S-ROYAt.-8h.l/4~n~ TERRN~SDEDOMIMQCX LETRAINDB9HEURES15 :0~ ?5 75 ~50,~50.J. ~1~ M-A~eIaaac LAPAROLEDEBIR~ANSAC~r S~ ~ou~~T?"~ ~~cte.Je.n~y° .25e.cBKDrrMt<o.soït.Tmnopt54~ 545 54750 SOS.. 5M..)S06.. 50, "1" "j ~M~m~ .i~ juuene M A~lelsaac vaudlaeteMd<-BauvaUon L'inspecteur Raiter LEJOURETLANUIT LARTICLE7 M.ct.600fr..M5fr.p.tiqMO 5<5:.5M"25: ~.s ~M' ~08ETMNSEMi ¡ ~G~-t~e Laî~ LABRHBlSEG~REF ~P~ri BnmeUi ~b.3a.,Vaniooet..ete.TierCom.3act.,BataiUeetFeugér.

10 &et. 600 fr., 125 fr liq b4O b45 550 25 ~qoubp ~880"1 8tI.. !8.. ï/'f)NOS 8>T,RANG,E, R'~ l' Cert rude Lament LA BREJBIS EGAREE Le major Raymond Mj rrr; et M, t b

.750. BANons OTTOMANE.cpt 78750 50 790.. 795.. ~r~ ~S5. MS", 4550 50 'jertruae Laniem L.&HitNUl&~AUh~ Le major Raymond Braseiro Berthelier ry –°"'

.(.25 Mt.500&250<r.p. 1~)790 -.as.. 79<,2s /5oaT4'c' ~?" ~SO/OcoNsouDËs.mtdt'MOtsiMOSt –cpm.4a.,GramgéetBernard Leburera.va Ar"&nd Migret Montaubry fLUMVR~T~

'f~?'"?~ ~5.50250 ..50-; /M" "M" °" theure.l00l2!l0es< OCÈON-8h.t Pomerol ~aubr<ty F~.mmaM-J~r~iar DonD~omezScipion CLUNY-8h.

.625 (action de jo-unisssPA)G.- eliq 505 .610 107 lo7 107 50 "1~1" 1 AUTRICFÏ. 4 0/ (or) Fdmord 1-Iyacinthe L tss De luza!! De Cala'bazas Paul Giiiet PREMIÈRE FRAICFOEUR

:Ar~o~ ~750~754 o. ~i ¡ LEMARIAGED'ANDRÉ co~er ~îe~ La~es~ e ~c~L ] PREMIÊREFRAMHEUR .250 ~ct.500&t~fr.p.q!(;2750 625. M6 -~5 :Ë~ 116 1146leG%,rT ~(let,.tinif. n.) ept~ 94i53.~3 50 piece4acMs.enprose,Hipp.S?'°~ E.V.VauoansonJaneCaytus S' M~t T.Igalde vaud.lacte.Busnaoh .5..BAKQUETRANSATLAi<Tcp<~455. ,&5..450 2 tiO.. 515 7 -OM.ch.detercpt! 47750 48S Lemau-eetPb.SeRouvre S°?°~ Ca.roUna Berthier M°-"MMg.ï.tgaIde LESSEPTMULS

-5 BANQUE TRANSATLAIÎT p. ¡¡¡,il 627 50 625.. ,,2& 2Corrniun.3 0/0., r.à too f. t4~~5 4~f> 447 7 50;, en. de de Cpt 477 50 (85 ¡ Lemxirp et Pb. e. Rouvre Prosper Pastoret Raimond Calvin Catherine Thibaut ~éat~l~tt BDlirtrcolurt corn. 4 actes, MaHefiUe

act.600fr.,t25fr,p.:îq45!)- .256~~ 'rn~ -aoman.tn-p.cpt!472~4e750! AndréS.rvet CheHes PMtorM ~Tin Catherine Thibaut B&atnx e Darcourt com.4aciesM~~)).

"M°°~°~ ='- l5uî'Commun"tO/0'l875"a~~t. 1)7 -ESPAGNE ext.3<)cpt;282fi 26 M25 lz5 MaxVernon Amaurv Prosper Raimond Sanchette Bertal 'u. t acies. Maa~Ue

ne. 18-1 /0, r. à 40~ ?Ab .3,1~ ~?, 345 ..1.. (intér. 3 0/0).. ept 27 21i28 25 eDe P.( Reuilly -ËS~ ~y~

00" act. 600 fr., libérées. 1:1 q455 45:i 45516eCommun. 30/. 1879. -440 50 440 .1~D 442 cun~t,60/01878,obl, ept0 50 GeMa C )rnag-lia a~la Lavigne Lu~~y-Jane LE COURRIER 3/4 DE LYON

P: q535 3 75 535 75 l75. çi r, )nF~ères~ tout payé. 44$ 50 :37~ ~75!!L7 37 ~=u lia S~ Bo~ BOU~-PA~8h. LECOURR~OELYON

36 --ÀUAL DE SUEZ Cpt 2'35 2-50 ~2700 .2~i .1'é t t 414 444 >441 2.~ .5 rrALirri 5 0/0 rpt 89 70 ég 75 r-ray,.çoisB 1r i 1 Geqrgms. Bonnet P.ELACliE TROIS PIERROTS

:P:AT~75~5.o~ 8-OU/0 4~8 -,5 430. 431 25 .5.. janvier-juillet liq 61 65 p~" t C~ RELACHE .TROIS PIERROTS .CBEo.MNo.D'AUTMo.cpt S)0. t2 AhX,mh-~n~ S25.50.0BLrG.vicTOR-EMM.cpt SM60 284 65 r~tf' fema.t 1 pieoalaote,P.MeyM b~l MUSÉE GR~M~ :Bo~S~ o' Algérien, remb. à 500 fr. 515 "Re~y~-Tc~dier GA.T~7h.~ ~COTTE b<M~Se~ S– 7. =~~ ..7 La~ale a~e~ p ~r D.

0250 EST Cpt 760 ..765 50 Suez 50 0/0 1880 35o 5iO.. ..25 18 ~10 5 0/o. cl)t 83 25 83 .Jtiliette l'a e Marie Pinson Dc)lé a., Talien e ermma NATIONS 8 h. 1/4 Laurent t Riga Ci RQUE D'ÉTÉ (Ch.-Elyséen

~E~ Cpt 5-40 -5"~O 5-~O 25 ~Ouez, bons de coupons. J 1877,50/0,obl. el)t 50 ~.r~OTTE~R~ G~d~ Ë~ Tous les .sqlrs, à 8 h. 3/4, M. ~ai-novembr.&t6-0..6-0 16M: 50"' C~~B~/0' deSOOfr.j!~ 1 corn. 3 actes, en prose, de* Georges Rives Lacroix Rocco G~ ~S h. 3/4, M. .M!Di. c~ 1:45 ..1250 1245. l 'B~SO 23 22.B.RusaEs40/01867cpt'3SO.'580 Bàà WaHerGrantP'oreI 1 Edmond Rhodé Par~nta M~~ Cft-radtm les sœurs Lt. :5' hq 1245 12 5.1 50. Bons 30 30 5~ 25 Il Derov E~~ -.nce. M. Frewey. Cpt 2040 2085 2035 Est 3 Oj') 367 361 367. 15 ~~0~ liq !s~~ B~L A~ Sîer RELACHB BET M.ry~ert Re.r.

250 0ALtANO Cpt l~2? 50~1230 13252~rien 8 0/ r. à50U S2t 32450 32450.1 OBL.OTT.IH69 cp. 751 65 -iIl. Simpson Cornaglia Bertrand Jourdain la.m::t. B f;.egrand à 8 heures. Repr4lsonta-

'-)5'1330 133t, ~5 ,2 Victor-, mmanuel 3~teM.125 60/0 = <-J :o– P=~ P~~M.L~'iere Il Z LL.«

75 915 815 au poeg Sfdtol& 37t 75'- .Ï~ M- Iwo ci* 8925. Dianasimplion J. Malvali Henri p,~tite Lorey Carlo Fàriiande Lydie Borel les jeudis dim%r.chea

.5.=, ~s~ p&

grands succès à Varsovie, dans les jBM</Met<o~, AMa et -P'NM~.

Son engagement, qui était de six semaines, va expirer prochainement, et la gracieuse artiste se rendra ensuite à la Scala de Milan

Nous reproduisions l'autre jour une afache de la C~Ko~g, copiée à LevaIlois-Perret.

Un journal allemand nous communique un avis bien autrement curieux, placé au bas d'une affiche de théâtre

Après la distribution des rOIes de .F~M~, voici, en effet, le Mo~-6eMs absolument stupénant et authentique que l'on peut lire

THEATRE DE CH&JRLOTTENBOURG

FAtJST

Op~ etc., e~c., e<e.

~B. Toutes les personnes qui prendront des loges de face ou des baignoires auront droit, le lendemain, à une consultation gratuite pour les

dents.

Les spectateurs qui loueront des avant-scènes pourront se faire auriner

Le <~rec:eK/' est dgKj!t~e

On commencera à 6 h. 3/4.

N'aSaiblissons pas, par des commentaires enthousiastes, la grandeur de cette publication l

Pourtant, ajoutons que le journal alle-

Etude de M' Georges HAMEL, avoué à Péronne (Somme). n)e Saint-Quentin-Capelle. 12. VENTE JUDICIAIRE

r BE LA MA~i~I FEME dite do REVELON,

avec toutes ses dépendances. maisons de maître, bâtiments d'exploitation agricole, entièrement neufs granges, vastes écuries, haras, Stables, bergeries pour 800 moutons, jardins potager, fruitier et d'agrément, parc, serres, orangerie, clos, bois et prairie, le tout érigé sur 7 hectares 97 ares 14 centiares de terrain.

2j~Em§mE

fabricant 4,000 hectolitres de bière par an, et de ses dépendances.

DE MM MMES

4~.2$iMECL28M~~m'F. d'excellentes terres labourables, avec boia, b, le tout formant l'exploitation agricole et indusdrioUe du domaine de Revelon, situé sur les terroirs d'Heudieourt f~omme), de Gouzeaucourt et de Villers-Huislain (Nord).

Le domaine de Rovolon est situé dans une contrée des plus fertiles. Toutes les terres composant l'exploitation sont groupées autour de la ferme et d'un seul tenant. HHes sont parfaitement amendées et propres & toute espèce do culture.

Revelon est à environ un kilomètre de la fabrique de suere d'Heudieourt il est traverse par le chemin vicinal de grande communication de Vermand & Cambrai et est à proximité de la station d'Heudicourt, sur la ligne du chemin do fer de Vélu-Bertincourt à Saint-Quentin, laquelle se relie à Achiot a. celle du Nord et à Kolsel avec celle de Picardie et Flandres. il est à environ deux kilomètres de la route nationate de Paris à Cambrai et à une heure du canat de l'Escaut.

La vente aura lieu à l'audience des criées du tribunal de première instance de Péronne (Somme), le vendredi 20 octobre 1882, midi précis.

Montant doa mises à prix. 516,360 fr. S adresser, pour tous renseignements

1° A M° Georges HAMEL, avoué à Péronno (homme), rue Saint-Quontm-Capetto, 12 2' A. M" Wattrmguo, avoin'' en ta mcmo villo. rue du Noir-Lion, )4;

Et 3" à M' Désiré' Millot, notaire à Cambrai (Nord).

H~T!rS ~"[)M.r.Sa)'gon,8(ArodeTriomphe). MVtibBJ Cave, cuisine, rez-de-ch.et2 étages de 9 P~o'clidedom Cont.300m.Pr. 130,000'(vaut 160,OûO').Ur.fac.Foaaé,b'' Poisson",24

ATFHF!S~ M M~TM ~ecgrands

AinLi&Mt3 Mfj ilMrtSM apparte-

ments, satles de. bains, calorifère, eauetgax. A .LO)7.ER poM;' oc<o&rc, 43, rue Ampère. !t f~f <?)!bparlesporteseteroisëes. ~1 t'HUitF lU AfJUposedeBOURRELETS NvisiHLES et de PUNTHES. JACCm. 20, rue Richer.

a

mand constate très sérieusement que les spectateurs des loges et des avant-scènes OM~ été très froids jDeM~CiM~ i!s )'epf~eM<tion

Parbleu 1 ils avaient tous des rages de dents 1

Courrier de Bordeaux

Gomme je. vous l'ai annoncé, c'est le 1" octobre que s'ouvre la saison lyrique à notre Grand-Théâtre.

Voici les noms des principaux artistes de nos troupes de grand opéra et d'opéracomique

Merrit, fort ténor; Lubert, 1" ténor, traductions Séran, 1<" ténor léger; Hyacinthe, 2" ténor léger; Guillemot, baryton

grand-opéra Boyer, baryton opéra-comi-

que; Ptain, basse de grand-opéra ;Queulain, basse opéra comique Mmes LavilleFerminet, i'" chanteuse falcon; Arnaud, 1' chanteuse légère; Delcroix. d~gazon grand-opéra; Pitteri, contralto; Btanche Nordet, dugazon opéra-comique.

Tous ces artistes ont Mn passé artistique qui nous est un sûr garant de l'excellence de la saison lyrique que nous allons avoir.

Je vous ferai remarquer que, malgré la faible subvention allouée chaque année par notre municipalité (100,000 fr.), le Grand-Théâtre de notre ville est le seul en province qui, depuis sept ans, n'ait pas

'mrïma~Mtm~!M~

~SmS)EBSS~te9SN~3EESS!S~gs.

B CA!SSE s~ REPORTS1 g 77, rue de Richelieu, 77 g g La plus ancieime-Maison de REPORTS do Pans (fondée en 1874) E Brochure et Ct)'cM!aM'e ~eMoMte~fMfe adressées gratuitement sur demande S

E~M~SSaEE~S~BE~B~BBB~S~~BKaBgssas~tSNa~aBs~~

CoM!p<OM' ~c~! d'e eo<K~ïMMM ~M ~<M~. Ac~ai' a!M-ee~ c7t~ ~6)-te<« <! wMMre seM~weM~ ~<M co<KMMM~M. Optique, physique, horlogerie, armes, maro~~?~ a.pparei)s dtvers, bronzes, quincaiHerte, cartonnages, garnitures, etc. Avant d'acheter l'objet que vous auriez distingué, tant aux étalages des magasins que dans tes annonces des journaux, ou sur n'importe quels pr~: courants ou circulaires, demandez au Comptoir spécial, qui n'a point de magasin de vente le véritable pHx de production. (Envoi sur demande de la nomenclature des articles pour prîmes de journaux, comprenant une immense variété d'objets du prix unique de 10 francs, ainsi que des séries à 15 et à 30 francs.) .D~eciteMM A. JAMMET ET C' 3, rue Custine, Paris

i 1:11\4>

LES PILULES e~E d I

coM~'enK~ du e<ï~o?M~ ~rrcM~f t'M<r<:& <tMoc!'e' au fM:'cf. Approuvëes par FAcadémie~de médecine de Paris, e~~ sont reconnues co??nKc le ycrrM~eMje plus sûr pour guérir Pâles Couleurs, Pertes Blanches, et pour forcer les tempéraments fa-iMes et lymphatiques. Z.~ PILULES DE VALLET ~!KJ?KCK~M< r~e~:CK~ KOM&re ~M ~/0&M/M ~M S~H~, leur coK/eMr, professeur Ps'orr~ ~rt~e azMM « Mous ¡ devons à la vérité de dire qu'entre nos mains les Pilules de VaUeï i n'ont jamais été inndèles et nous les recommandons comme un médicament des plus précieux, a

Les Pilules de VaUet ne coM~ea~ pas et ne KO!rc!'MCM~~a? les <fea~ Pour ~r~ c'~r~t'H d'avoir dfM 1/

Pilules de Vallet ~r~r~ ~M~ ~ora- <o!r~ de /M~n~Mr ~MreMeM~ ~Mce~ e~t- ~er la signature ct-coM~e sur ~MC~p ~M~ ï<< nom V&Met est SmprBtme <Mf ehaqme pMmBe.

~)MTt AO B;hrA!i. BAXt tA PLUPART CM MAMtACKS M MAttCB M M t.'fTitANGm

fermé un seul instant ses portes pour cause de mauvaises affaires, et que, grâce au régime dit de l'<MsecM<!OM, nous avons chaque année une troupe d'artistes d'élite. C'est avec ce système de l'association, substitué à celui de la direction, que nous avons pu voir interpréter jusqu'ici tous les grands chefs-d'œuvre et les derniers grandsop&ras avec un succès d'interprétation et de mise en scène dont nous pouvons, à bon droit, être fiers, étant donné ce qui se passe dans les autres grandes villes de province. MAUR)CE ORDONNEAU

·

~.mAms-~o'rNM.-

Programme du dîner-concert du 8G septembre i882

Fraternisation, marche. J. Strauss Les Mille et une Nuits, valse J. Strauss La Caravane, ouverture. Grety Pasquinade, caprice. Grottschalk Fant. sur la Muette de Por-

tici.avecsolideHûteetde

piston, exécutés par MM.

Blémant et Maïïet. Auber Ouvert, de la Dame blanche. Boieldieu Mon Rêve, valse. Waldteufel L'Eclat de rire, polka.

(l'" audition). G. Lamothe Cupid's arrows, galop. Barthmann Orchestre de M. Desgranges.

V JIll" m®er ~1'

II. 1 "i

ms~ES_mmim

PfO~fa~MtC <%M M~ MS~eM!& ~e 4 3/4 a g ?. 3/4

TUILERIES

102' de ligne, chef M. Dimier

(Le programme a été composé trop tard pour que nous puissions le publier.) SQUARE PARMENTIER

104' de ligne, chef M. Argaing

Ouverture de Masaniello. Carafa JL Si j'étais Roi, fantaisie. Adam Ouverture du Freischùtz. Weber Robert le Diable, fantaisie. Meyerbeer La Gaqueteuse, polka. Arban

v

JEUX D'ESFR.IT N' 42. MOT EN CROIX BLANCHE

Par M. Dogman à Brest

A t'ajuster uns croix blanche

Je veux empt~'er mon dimanche.

Dans un premier carré, ià-haut,

A gauche, tu vois: Ce qu'il faut

Que nul accident ne ruine,

Pour que l'on ait de la farine.

Supplice en Turquie tsito.

Terrain par de l'eau limité.

1 o

CAML DE PAMA

Les dupôts de certificats provisoires et nominatifs d'actions A échanger contre des actions au porteur ou contre de nouveaux certificats nominatifs seront reçus & partir du lundi 2 octobre prochain, au siège de la Compagnie, 46, rue Caumartin, et chez ses correspondants.

Il sera délivré aux déposants un reçu indiquant la date à laquelle les titres définitifs pourront'êtro retirés.

A~tW!Pf MMSM S.ruedeProvenoe

AuMmjm~.W&SSifim à Paris. Associé ou commanditaire dem. avec 100,000 fr.. p' donner extens. à importante huilerie à vapeur ~NordJ.Donnant très beaux résultats et garanties. !~pR:M LA mmvE ANCIENNE DEPENDANCE DES HOPITAUX EN i643

Je vends chaque année directement les vins de mon domaine de la Minerve aux membres du clergé. Mes vins sont tous récoltés sur mon domaine et partent avec leurs certificats d'origine. Ils sont purs de tout me: ange et peuvent être employés pour offrir le saint sacrifice.

Je ne fixe jamais le délai pour le paiement et donne la faculté de me l'envoyer le vin s'il était altéré en route.

N'ayant pas d'intermédiaire, mes vins coûtent moins cher que tous autres.

Je donne du reste la faculté suivante Toute personne qui, comme moi, fera partie, soit d'un cercle catholique ou des associations catholiques religieuses, ou sera abonnée au B~e~/t de ~tto/t, ou enfin abonnée à ce journal, aura droit à 6 0/0 do rabais sur une bordelaise de vin de 225 litres.

Je vends, vins rouges extra 120 francs les 225 litres logés vin blanc sec, 120 francs les 225 litres logés malvoisie, vin de dessert exquis, dix ans d'âge, couleur dorée, 280 francs l'hectolitre logé, toujours pris en gare de départ.

J. Vison DCCROS DE SAINT-GERMAIN,

Proprt~cure du domaine de ~a Minerve, à MoussAN (Aude).

MN~!sm!s~mr ap, ~aw <*r<tBy, & piroxtmItA ~a Part MMMWM wt h Kaoe P<5reiro. C<!wnttt iW, <WMM6tM, StatMM <<< «OMWM, JKMiMMe <<< tMtt XMtmtMtMt eendnisMtt t tt Mtdeteme et. i5 minute*: Mion, saUt t mM~e!, ofnce, t ehMnbrM t conchef, etMneht de toitettt. etc. 3 MVM, 2 chamjbrM dt temeatiquM, om, ~M, MMitM ehanfTè.

Mz Mt ~Kom <ni< do a,t<M t a,ee$ <hMt. N'~M3'?M!m'tNtM Appronvêes par rAcadêmio do N "JPiVal )! B t B Ecoulements traites a oMeun S

Médecine de Paris, qui,sur 100

1 Ecoulements traités a obteuii

B Btit.*i'B SU lOOguêrisona.erS~na- S 'TMM~ <eMOi//Me! nmtfede/'ftat. S

MPOT fUMOUZB-AJLBESPETTRES. 78, F' St-Denis. j~

tMf~-L~m~.<mMt!!ti~itiijtj~j;~js~

Enbas:–Unpoèmelyrique.

Un titre très honorinquë.

Sorte de petit bouclier

Dont s'arma plus d'un chevalier.

Suivant l'usage, en haut, a droite

Ce second carré là s'emboîte.

Tu lis dans celui du dessous:

Ce qu'aux pieds l'on se met chez nous Surtout quand la froidure est grande. –ville maritime en Finlande.

Du grain résidus séparés.

Ent)o chacun de ces carrés

Gii&se, lecteur, la même lettre;

C'en est assez pour tepermettre

D'avoir à droite, a gauche, un mot

Se répétant en bas, en haut. Sur 1 un, au temps des seigneuries,

BnUaientdenèresarmoiries;

L'art veut que l'autre, en un roman, ·

Ne soit jamais qu'au second plan.

M. Et. Nous nous sommes fait une loid'exelura do nos jeux d'esprit toute allusion ayant trait à la politique ou a une personne vivante. C'est donc vous dire que votre n° 2 ne paraîtra pas; veuillez le remplacer.

Les solutions doivent être adressées à M. EDOUARD Fv, au bureau du journal. ED<)U4ROFY.

.fNM! )'S~)M~<t& DE LAVA.~ ImpnmM'iottu Ga.ott Htae Par:<-yo:tr/nt! rtua < J. LnooTTE, 9, bouiovard des It&haax

_Tirtpart'impnmanaSoBtt.Lntt

Ca.rtetérao dt tt fcndarit ~traery fr~rett

il. --=C,_nn" y

SM!ETE MUWEHI DE BANQUE ET DE CREDIT

~OC<~ AMOM~W~ C~ ao M<7/<OMt & rtM <!e ~haSf&M~Nn, iP*&~t<,

CA!aaE ~iTREPORTS ïntérêt aet boniûé s.ux déposants Pour le mois de Sepîoatbre c o/o l'an Toute somme depuis celle de ~<0<M' < peut être déposée à la C~M~e de .Rgao~ ~c la Société ~VoM~eHe.

FKM< franco, sur ~M~M~, de la ~0~'C< _t<~ les O~~t'o~ de Reports.

L'ARTISTE REVUE DE PARIS

HiSTOlKE DE L'ART CONTEMPORAIN FONDÉ EN l83t

~JSO~V~~J~~TVr~:

~ABts un an, 5o fr. Six mois, zB ff. DÉPARTEMENTS un an, 58 fr. Six mois, tg fr. ËTRANGER 66 fr.; voie anglaise, 68 fr.

Édition sur papier de Hollande, 25 exemplaire* avec gravures avant la lettre, too fr.

BUREAUX

5, fme de I& <Jjii.uaiëtêe-<i'Amtïm,. PARIS

Les abonnés de ~J.rfMfe reçoivent gratuitement te Bulletin /!<OH:<tï<!tre de ~rtt~te.

LE MONDE ARTISTE Par suite d'une nouvelle combinaison, la Monde ay~s~, journal des théâtres (hebdomadaire), 17, rue Pjtgalle, rembourse à ses abonnés l'équivalent en musique du prix do l'abonnement. Envoi gratuit, sur demande, d'un numéro explicatif.

~irg~S~

PsdU MINLRALIC suifu·

1 1" rcuse fodée, gazeuse. La

~BB~~ .f~j~aj rcuso M~, gazeuse. La

!)t.n'fM.M, ~1 grande quantité de gaz quotts contiout la rem) d'une conservation parfaite et d'une facitodisestton. Employée nvecgrahdaucceadacs tes aNectiona do pottrtno et des rotes respiratotres, maladies do la pean, de )'nteruB, )ymphatisme, scrofule, eyphlUs. C/)ez /es f.Ms d'Eaux m/n~ra/es et P/tarmactens.