Your request:


Downloading format: : Texte

Screens 6 à 6 sur 6

Nombre de pages: 1

Full bibliographic record:

Titre : Journal des débats politiques et littéraires

Éditeur : [s.n.] (Paris)

Date d'édition : 1932-03-01

Type : texte

Type : publication en série imprimée

Langue : Français

Langue : language.label.français

Format : application/pdf

Format : Nombre total de vues : 200316

Description : 1932/03/01 (Numéro 60).

Description : Appartient à l’ensemble documentaire : Pam1

Droits : domaine public

Identifiant : ark:/12148/bpt6k506885s

Source : Bibliothèque nationale de France

Relation : http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb39294634r

Relation : http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/cb39294634r/date

Provenance : Bibliothèque nationale de France

Date de mise en ligne : 20/12/2007

The text below has been produced using a process called optical character recognition (OCR)
Since it is an automatic process, it is subject to errors you might find in this page. The O.C.R. ratio for this document is 74


AU 5 MARS K^

noir, largeur 90 c/m

i™ et blancs, marine et

veauté, très jolies impressions multi-

:*° Peignoir beau satin foulard,

t JB apprêt soie, imprestB sions et coloris di-

aN en foulardine. C9M

EO Ensemble

}M beau crêpe de Chine

H artificiel coloris mo-

M de ou noir, robe

~j sans manches, bas

[,/ de jupe en forme,

I du 40 au 50. gg»

KO Robe jersey

jn de laine fantaisie,

n nuances mode, gar-

tt niture unie,

m jupe avec plis.af1 9

a Manteau

r taillair en beau fa·

3~ comné pure laine,

S tailleur en beau fa-

plis piqués et abeil- j. les soie, du 50 c/m ij au 100 c/m,

H le 50. 39.»

n et 4.» en plus par

n 5 c/m.

K MA Jupe tajiieu,. M beau chevron ma- SS rine ou noir ou en |S| lainage fantaisie gar-

R nie plis piqués, du H 1 42 »u 50.. 23^,

Franco port *t d'emballage pour toate commande à partir de 50 francs dans toute la France Continental* ,1

DERNIÈRE HEURE

On s'emploie à mettre fin au conflit sino-japonais

̃ _̃*♦̃'̃ •i'wi 3'S v-

IPAR TEIJEPHONE DE ÎJflTRE CORRESPONDANT]– GenèH'e, le 29 février. Une double négociation se poursuit à Genève. L'une et l'autre ont une importance telle que M. Tardieu n'a pas jugé .pouvoir se dispenser d'y prendre part (personnellement. Arrivé ce matin, il doit repartir de Genève se soir déjà, preuve évidente qu'il a obéi à ce qu'il considérait comme une impérieuse nécessité en se rendant pour quelques heures seulement à Genève.

Tout d'abord, il. a a la question du conflit sino-japonais et de la préparation de l'assem-' blée de la S. D. N. Un effort suprême est-tenté pour ^empêcher si possible que celle-ci ne soit amenée à dire simplement le droit et à prendre des mesures dont les conséquences pourraient être extrêmement fâcheuses pour tout le monde. Mais on voit bien aussi que, si l'assemblée, après le Conseil, se heurtait à des refus polis et a des fins de non-recevoir, le coup serait si rude pour l'organisation de la paix que l'on a voulu l'éviter à tout prix. On a reconnu qu'il s'agissait d'obtenir, avant la réunion de l'assem- blée, par une dernière pression, la cessation du feu en Extrême-Orient, quitte à laisser le soin à l'assemblée de parfaire 'l'ouvrage en recommandant., énergiquemient la conciliation entre lés deux peuples en cause.

Le terrain a été préparé par M. Paul-Boncour, qui a multiplié les entrevues avec les uns et les autres. Cet après-midi encore,. M. Pa-idBoncour doit voir. Sir John Simon, puis M. Sato, le représentant du Japon au Conseil. Il a vu aussi le représentant de la Chine, M. Yen. L'impression qui se dégageait peu à peu de toutes tes conversations, c'est qu'il était possible d'obtenir un arrêt dans tes hostilités, les deux .parties semblant égaîement désireuses aujourd'hui de rie pas s'enfoncer davantage dans une mauvaise aventure.

D'autre part, M. Paul-Boncour aura cet Sprès-«iidi avec M. Norman Davis, membre de k délégation des Etats-Unis, un échange de Vues sur lia même question, car le président en exercice du Conseil semble associer directement les Etats-Unis à l'action de la S. D. N. et rester tout le' tëmpsi eh contact étroit avec eux. .-̃̃̃̃

Les Etats-Umig, cependant préféreraient, on Voit bien pourquoi, baisser la S. D. N. agir seule officiellement, `

Nous assistons en somme à un sursaut d'éner- I gie de la S. D. N. qui sent xue l'occasion à ne pas laisser échapper est à/portée de sa main. Cet après-midi, M. Paul-Boncour mettra ses collègues tm. courant de ses transactions. D'autre part, M. Tardieu interviendra dans les négociations. Il doit recevoir cet après-midi

BAZAR DE paris

L'HÔTEL DE VILLE

c/toiweaiUéé de Jcuéori

I a Lainage bou-

tonné fantaisie belle

J~ qualité pour robes,

XKUSU1CC8 mode et

le mètre. q,2>

"• Crêpe envers

H satin pure laine (dé-

)C cati), nuances mode

M et noir, larg. 138/140

B fe mètre 20."

"-Crêpe de Chine

` de laine très belle

M qualité, nuances mo-

de et noir, largeur

S 138/140, «n a

~38J140, 2p »

̃_ le mètre .CM."

51 Toile Lisette

52 ivoire, rosé, corail,

83 nattier, mauve,

H tron, riil, larg. 78/80

H te mètre. Qt7S

K tt Satin dégravé

H petits dessins noirs

M Uanc, larg. 88/90,

le mètre. 3i25

m Rainette nou»

colore», largr 78/80.

N k mètre. 2.30

H vers, du 42

H au 50. 22.» »

S RO Robe belle

mousseline, apprêt

jg) laine, impressions

m blanches sur fond

Mt marine ou noir, gstr»

̃ niture unie jupe en

tM forme, du m

M 42 au 50. 22. B

Autre genre,

çonné pure laine,

coloris mode, garni

A LA S. D. N.

Costumé tailleur chevron pure laine noir ou marine, jaquette entièrement -doublée' sergé, du

38 au 50. 98. » Corsage crêpe de Chine soie artificielle blanc, rosé, amande, champagne ft

ou noir. 26.» MA Manteau belle draperie fantaisie gris ou beige entièrement doublé sergé, bustes 38 au 50, longueur

115/118. S9.» MA Manteau soie artificielle, beau crêpe marocain noir entièrement doublé crêpe de Chine, bustes 42 au 50, long. 118/120.. |3Q » MA Costume soie artificielle, beau crêpe marocain noir jaquette entièrement doublée crêpe de Chine, bustes 42 au 50 175.» MO Cloche en liseré garnie ruban satin noir, marine, marron, vert. 1 "7 ̃» BD Bas soie artificielle entièrement diminué, baguettes à jours, larges revers, pied fil, tous coloris,

sans précé-

dent 7.90 BD Elégante biOUSe beau tricot pure laine, tons opposition,

coloris mode «r

Exceptionnel CV.y> LT

Combinaison beau nansouk saumon, nattier ou mauve, ornée dentelle incrus*

tée 7.50 LT Corset coutil belle qualité saumon ou écru, buse devant, laçage dos, du 58 au 84.jE8 LT Chemise jour shirting belle qualité ornée broderie, main et jours. 4.50 La culotte m g*. assortie. Tr.OU MR Coton à coudre noir ou blanc, N°2.fe 1^0 22.» PA Tom Pouce 48 c/m 10 branches, soie fantaisie, large bordure ou rayures noir, nègre, marine, poignée courbe cornaline. 26. »

MM. Sato et Matsudeira, représentants du Japon, puis un peu plus tard M. Yen. Il faudra en effet arriver à convaincre la Chine qu'elle peut se fier à la' .parole japonaise et que l'établissement d'une zone neutre et le retrait des -troupes japonaises en deçà de cette zone, ne se« raient pas- employés-' par celles-ci a la ̃'préparation d'une nouvelle offensive.

M. Tardieu verra également Sir John Simon et, vers la fin de l'après-midi, M. Grandi, ministre italien des affaires étrangères.

Mais là ne se seront pas bornées les démarches du président du Conseil français. Ses fonctions sont extraordinairement variées. Dès la première minute de son arrivée, il avait pris contact avec le personnel de la délégation française et avec M. Paul-Boncour. Puis, il- avait une longue conversation avec M. Nadolny. Il lui imprirtait, en effet, de préparer le terrain poar les travaux futurs de la conférence, particulièrement pour ceux de la commission générale, qui doivent reprendre demain. Déjà, on- paraît s'efforcer d'ôter actuellement à ceux-ci tout ce qui pourrait entraîner à des écarts de langage que l'a» estime inopportuns. A tort au à raison, on semble d'accord poui xetarder le moment des gTandes explicatioi.s. Toujours pour les questions se rapportant à la Conférence, M. Tardieu a vu ce matin encore M. Benès, rapporteur de la. commission générale, et il aura de nouveau un entretien avec lui avant dîner..

Il aura une entrevue également avec le ministre des affaires étrangères du Portugal, le commandant Branco, avec le baron Pflugl, délégué de l'Autriche, avec le comte Apponyi, délégué de la Hongrie. Auparavant, il aura eu une conversation ̃ avec M. Marinkovitch, ministre des affaires étrangères de Yougoslavie, et avec M. Antoniawe, remplaçant M. Titulesco, délégué de la Roumanie. V Ajoutons que M. Tardieu a déjeuné chez M. Zaleski, ministre polonais des affaires étran-

gères.

On ne pourra pas dire. que le président du Conseil donne sa besogne à faire à' autrui.

Ed. By.

1. Ed. B,Y.

LA BATAILLE AUTOUR DE CïJANGHAI Londres, le 29 février. On mande de Ch&n» I ghaï à l'agence Reuter.: l

Suivant des informations officieuses, un bataillon d'infanterie et un détachement de fusiliers marins japonais cnt. chargé, ce matin, les lignes chinoises à Chapeï-. après un bombardement par avions et par l'artillerie. Les Chinois ont opposé une forte résistance, mais les Japonais ont réussi à s'emparer des bâtiments -de l'hôpital chinois et d'une partie du cimetière sîîué au Nord de Chapeï. Un violent combat a lieu à l'heure actuelle.

En raison d'un vent violent, les avions japonais otit dû arrêter le 'bombardement de Cha-

M~` Mouchoirs blancs à jours, en coton, taille 28c/m lallldouz. 2.50 taille 32c/m.. 3. »' Avec initiale broderie main, taille

34 c/m, m «_

la 1/2 douz. 4.25 "T Serviettes nid d'abeilles bonne qualité, rayures rouges, I9 douz. 20.» 1X1 BiOUSe man- teau beau vichy uni, garnie biais écossais, bis, gris, mauve, nat- tier, du 42 m w au 52 lU. » BL Drap toile de coton écru avec sur»

jet,

200 x300 1 ~,90 BL Vitrages filet noué, brodé et frangé main, haut. 5 m, la paire.. 17.90 Richelieu souliers box calf noir ou marron, semelles cuir ou caoutchouc,

.extra, an

̃"du'39.au46. 4a.»

"CH Décolletés

ou CHARLES IX vernis, talons cubains à gorge, du 35 au4~ 35; » m Complet veston, jolie draperie fantaisie, marine ou marron, façon soignée, du *MQ »

40 au 52.14g.»

HT Norfolk belle draperie nouveauté fond beige, façon tailleur.

6-8 ans 9-11 ans 55.» 58.» 12-14 ans.. 61.» HT Raglan gabardine homme, tissu imperméabilisé, très belle qualité, gris ou beige foncé, du 40 au 52.. 149. » HT Marin serge bleue qualité d'usage joli modèle avec culotte

3-5 ans 6-8 ans S4.» 57.» 9-10 ans. 60.» HT Pantalon coutil bonne qualité, rayures foncées, du 40 au 52 20.» SAVON DE MARSEILLE B. H. V.

tomuMI ir.ui. 1.65 Barn daitlbiu). I6.4O (En Province, emballage franco, port dû).

gris ou beige fc 0 v BH Pull-over fermeture métallique belle qualité pure laine, fond rouge, beige ou bleuté 4-6 ans 8-10 ans 20<» 25.» 12-14 ans.. 30. » PB SaVOn Bath Soap, la boîte de 6 gros pains par- « t'ums assortis. 8 80 ^Pochette box calf avec fermoir doublée façon peau, glace, havane, marron, noir.. 30.» BO Réveil boîte nickelée, mouvement garanti 1 C yy vv Mallette trotteuse havane, cousue façon sellier, long. 0*35 10.90 vv Mallette

.renforcée; grande,

cr 6 couteaux table ou dessert acier inoxydable, manche façon corne. | Q & TC Carpette linoléum imprimé, dessin genre tapis 2mx2m50 2m X3m TôôT^izo.» ~) LV Lit cage métallique double maille, lessorts Ire qualité

monture qq

fer forgé. 33.» BB Armoire hêtre et panneaux coñ treplaqués, 2 portes, 1 tablette et une tringle, haut. lŒ90, larg. 0m90, profondeur O=>5o160.» En chêne ciré à penderie ou tablettes, haute 2m, largeur

lm, profon-n^c »

deur Om40, 31.6; )

deur 0m40, 01. 0.

MP Buffet métallique tôle peinte, gris ou vert, à 2 portes et faisant supports de réchaud, haut. 0m60, CC » larg. 0m58. 00. cpChaise longue à tiroir, rotin extra, garnie d'un matelas cretonne. C fl » bn Tapls-bross» bordure rouge ou verte, n cn

BHPuli-over pour hommes, belle qualité, nuances chi-

nées, tabac, «g

coupe, poignée cuir,

casjeràlinge'«E

lâng:' Om60. r~a~.

long. 0m60. JO.»

70X35 O.OU

BN Balai belle, fl

soies grises extra, H à têtes 14 19.» n BN Savon noir H bonne qualité, seau lu

5 kMos. 14.50 a

BN Boite distri- M buteur WC avec un W paquet 5 charges, PB papier hygié- m ^ft M

nique. f .OU g

U5 casseroles Sj extra fortes, émail K

marron granité H

supérieur, queues SI rondes, 12 au 20 c/m. 20.» H

5 casseroles' H email marron granité H,

garanti, queues mé- 9

plates 12 ait a_ 91

20 c/m. 13.» »

ALUMINIUM S

RENFORCÉ «

Marmite. §̃

Marmite: 30;y

24 c/m. Q1I, » H

FaitOUt cylindrique 9

24 c/m. 21.» B

5 casseroles fis

queues isolantes W

façon palissandre 0

.du ..42.'au.

20 c/nv. 38.» W

L'ensemble,

pièces, poignées à g

pans. Exceptionnel » 80.» a fv Service café j|

porcelaine 1er choix, Sa

décoré bordure.com- M

position 9 pièces, W

Exceptionnel404» M

Fv 12 gobelets B

Fv 12 gobelets 1

1/2 cristal pied cou- H

1/2 cristal pted cou- Ss

leur, forme o

nouvelle •♦10.» |S

FV 12 porte M COUteaUX cristal S de Bohême forme Ik réglette. H Exceptionnel.} 2.» B EC Lustre rusti- !l

que, bois sculpté M patiné, 3 lumières, S

abat jour N

cretonne. 0/. » H

HCDeseente de g

bain en caoutchouc H

éponge, damiers cou. «SI

leur 35X55. fi» |

VA Bicyclette H

1/2 course, émail 98

violine, manchon li- JB

las, pignon fixe, roue 13

libre, 2 freins, garde B

boue, écrous papil- Se

lons avant et arrière, SB

pompe de cadre, jS

sacoche Q

garnie. ^3Q. » M

Ameublement Sj

jardin fer et bois aO peint vert, 2 fau- WM teuils, 2 chaises, une 9|

table ronde 9| 80 c/m. 129.» K

peî et des environs. Leur artillerie continue cependant à tirer -sur les positions chinoises. On 'ne signale aucun changement dans là po1sition des deux armées respectives, mais les Japonais paraissent décidés à refouler les Chinois. Les renforts japonais continuent à débarquer ̃dans la concession internationale en dépit des protestations. On estime, à Wou Souag, que 5.000. Japonais; sont arrivés aujourd'hui. Un emprunt chinois

Le -consosi. général ditrjâpon àtj Changhaï a télégraphié au .gouyernemient de Tokio que, suivant une information de source chinoise, k maréchal Tkfliang Kaï Chek s'est rendui récemmeait en secret à Changhaï pour conclure avec des maisons américaines qu'oii ne désigne pas un emprunt de dix millions de livres en faveur du gouvernement chinois 60 0/0 de cette somme seraient destinés, dit-on, à f achat de munitions et d'approvisionnements snilitaires. La menace russe

Londres, le 29 février. On mande de Tokio à Tagejice^ Reuter:

Le consul du J«mon à Vladivostok a adressé au ministère des affaires étrangères, japonais un message l'informant qu'il apprenait de bonne source que, .depuis lie mois -de décembre, environ deux corps d'armée russes étaient rassemblés autour de Vladivostok et que 100.000 hommes de troupes soviétiques se trouvent actuellement dans le. district de l'Oussouri/

Le consul japonais déclare, en outre, que les Russes construisent trois nouveaux forts à Spedahka et dans la haie de l'Amour; et que des volontaires gardent le chemin de fer de l'Oussouri. Une fabrique de teinture d'iode d'Olga est aménagée pour la fabrication des gaz délétères. Un train de ravitaillement en vivres et en munitions circule jour et. nuit.

Tout en se refusant d'interpréter l'activité des troupes soviétiques, le consul japonais affirme que les Russes considèrent qu'un conflit sino-soviétique éclatera forcément tôt ou tard au sujet des pêchertes ou- de tout autre problème. (Havas.)

Londres, 29 février. OWînande de Kharbiriè au Daily Express

Les préparatifs secrets de lîarmée rouge, ont transformé la frontière soviétique en un camp fortifié. Tout le long de cette frontière, à proximité des principales villes, de longues lignes de tranchées ont été creusées. -'La concentration des fonces soviétiques se fait à Vladivos- tok, Khabarovsk, Irkoutsk et Tçîiita. Un incident

On apprend qu'un officier d'état-major chinois, M. Oupng, se rendait atr consulat des Etats-Unis lorsqu'il fut arrêté par des fusiliers japonais. La valise qu'il portait contenait des cartes de Chapeï Nântao et d'autres secteurs chinois indiquant l'emplacement des troupes chinoises.

On n'a pas. obtenu confirmation ^des" bruits-annonçant qu'il aurait' été exécuté. Les' autoirités chinoises ont fait des représentations an

qAVIS ^DIVERS

̃T DENTIFRICE ANTISEPTIQUE g

IdentolI ̃ EAV PATE» POUDRE. SJYON H

«orps consulaire à Chang-haî sur le manque de protection accordé aux Chinois dans l'intérieur de la concession.

Les autorités militaires japonaises ont remis, cet. après-midi, au maire de Ghanghaï,- u.ie note l'informant qu'elles feront bombarder et détruire les dignes de chemins fer de- Changhaï à Changtow et de Changhaï à Nankin si les convois militaires ne sont pas suspendus sur ces deux voies. Elles menacent également de détruire lêsivoies ferrées. d.e Changhaïà S0.0-. chbw et à' ICâstiing si les transports 'militaires chinois ne sont pas arrêtés avant le 2 mars. Le général Shirakawa, nommé commandant en chef des ^troupes nippones, est arrivé' à. Changhaï. 5

De violents combats ont lieu le long du front Çhapeï-Kiang-Wan. ̃ ̃ Vers un règlement (?)

Londres, le 2Q février. Oniinande de Tokio à l'agence Reuter

On laisse entendre que le Japon est- prêt a participer avec les autres puissances à; une conférence de la Table, ronde convoquée, sur place. ;;pour .régler la question de Changhaï.- Les autorités chinoises ont exprimé leurs. .doutes quant à la sincérité des propositïcins de paix faites, par les Japonais. On- croit- sa- iyoir, par ailleurs, qu'aucun accord n'est intfer- ivenu à l'issue des négociations qui ont eu lieu :hier soir à bord du navire britannique- ̃« Kent >, les Japonais n'étant pas disposés à modifier leur attitude au sujet de- -leur, deîmande de retrait des troupes chinoises à 20 ^kilomètres de Changhaï. et de la destruction •'des forts de Paochan et de Woosung. ̃ ̃

I. A LA CHAMBRE `

̃ ..La. Chambre a repris ses travaux cet après.midi, à 15 h. 30. Elle a continué la discussion 'du budget de la marine militaire.

M. Joseph Denais adresse à M. le président !du -Oonscil une 'lettre M demandant s'il "ne" ̃serait pas opportun de faire revivre 'e « ,'Seloowrs national:» qui, pendant la guerre, a sub•venu aux nécessités de tous ceux qui souf•fraient.

Le <tét>até de Paris vise surtout le dhômàg'e.

MOUVEMENT JUDICIAIRE Sont ooinmés président de chamjbre à .la. Cour d'appel de Paris, ̃ M. Richard, vice-président de chamlbre à ladite cour vice-président de chambre à la Cour d'appel de Paris, M. Warrain, conseiller à ladite cour conseiller à la Cour d'aî*pel de Paris. M. Jozon, vice-président au tribunal de da Seine.

Le., comte; ilaurice de la Croix-Laval, cheva[ipr de la .Legion-d'Hanneur, croix de guerre,. a succemjbé- daais sa cinquantième année en son oioiciie de la rue Henri- Heine

Office national météorologique ̃.Prévisions pour la journée du Ier mars ^.JVent d'Est assez fort, ciel demi-couvert, avec "éclaircies. Température en baisse.

Datês critiques selon la méthode i

Datés critiques selon la méthode d'Henri de

Parville et La Connaissance des Temps': 2, 9, 17, 24 et 29 mars.

j

Vincent Pignot. Imprimerie du Journal des Débat!» 17, Buo de» Prôtres-Salnt-Germa!n-rAuxerrol8.

Nouvelles diverses

Nos importations en Allemagne

Berlin, -le 29 février. M. Buché, inspecteur général de l'asriculture, est arrivé à Berlin en ̃ vuie de négocier avec le -gouvernement allemand sur les.qiuestiohis-.relatives' à l'importation en AËemagne des produits agricoles

fr-àr.^àîs. "̃̃̃̃• -̃̃̃̃"̃̃̃ '̃̃̃̃" '̃̃

̃, Ufa incendie en" Canwguer

La nuit .dernière, un incendie s'est déclare dans la Camarguej entre Raiphèle et Arles. Le feu s'est "développé, atteignant^une profondeur dte -dix kilomètres..

Mort du père assassin de ses enfants Londres, le 29 février. M. Emile Chatenet, le costumier français que l'on avait trouvé, samedi dernier, grièvement blessé près des cadavres de ses trois jeunes enfants dans sa résidence de Higligate, est mort ce matin. Sans nouvelles d'un avion

Buenos-Aires, le 29 février. La Compagnie aéropostale est sans nouvelles de l'avion Lat. '28', piloté par les aviateurs Barbier et Harn, et ayant à bord l'opérateur Goubeyre et. un passager, M. Boucheix, secrétaire de la légation de France en Bolivie. 'L'avion; s'est perdu au cours de la tempête' entre Monte'video et Porto-Alegre. On a retrouvé des sacs de courrier sur une plage près de Sarita, à la frontière du Rio-Grande. (Havas.) M. Guernier, ministre des travaux publics, des communications et de la marine mar̃chande, a décidé de citer les membres de l'équipage à l'ordre de la nation et de les proposer pour la Légion-d'Honneur à titre posthume.

Des exercices de défense contre avions Deux exercices de tirs antiaériens ont été effectués, ce matin, au nord dé Dugny. Des ^avions isolés du 34* régiment d'aviation décrivant des cercles servaient de cible à une section de D. C. A. installée en campagne. Ce fut une manœuvre de pointage parsemant le ciel de petits flocons noirs. Le cyclone de la Nouvelle-Calédonie Le .ministère des colonies vient de recevoir de noiiveaux_ renseigneinents sut le cyclone qui, dans la soirée du 24 ifévrier, a dévasté la Nouvelle-Calédonie. Le territoire a été traversé du nord-esit au sud-est. Ont été particulièrement atteinte: Houailliou, sur ia côte est, et Bourail, sur la côte ouest. Dans ce dernier centre,- immeulbles publics et iprivés ont été gravement endoiMnagés. De grosses inon-dations se sont produites.' population doit improviser des. abris de fortune..

En- prévision de désordres à Lisbonne Lisbonne, le 29 février. Le gouvernement ayant été informé que des éléments ou- vriers menés par des agents révo'lutionnnâires étrangers devaient se livrer, aujourd'hui, à des manifestations d'un caractère subversif, d'importantes mesures d'ordre ont été prises à Lisbonne et des troupes ont été concentrées sur divers points de la ville. A Lisbonne, on

Le Gérant Vincent PIGNOT. >

BULLETIN COMMERCIAL

Marché du Havre. du 29 février. Ouverture i ÉPOQUES COTONS CAFÉS ÉPOQUES COTONS CAF&S

Janvier. 249 Juillet.. 242 223 75 février 224 50 Août. 242 ..223 50 Mars. 233 ..225 50 Sept 243 ..223 Avril. 236 225 50 Octcb. 245 ..223 Mai. 237 .224 25 Nov. 246 ..223 fuin. 239 224 25 Dec. 248 221 75

travaille partout, sauf dans une vinetain» d'usines métallurgiques.

Les voyages du prince Ghika

Nous avons publié, hier, une dépêche annonçant que le prince Ghika.ministre des .attaires etranseres roumain, rentrait à Bu•carest, venant de Genève.

Nous croyons sa-voir que le -prince Ghika ;est actuellement à Paris et qu'il n'aurait ipas ..1 mtention de partir aiijourd'htil pour Bucarest,, ainsi que le disait le télégramme en-

̃question..

̃ •»̃

Une cérémonie pour les obsèques de M. A3bert Matmcz à eu lieu cet après-midi, à I h. 1/2, a la Sonbonne,le corps avait été amené de l'Hôtel-Dieu.

Des discours ont été prononcés par M. Delacroix, doyen de la Faculté des- lettres de Paris .par AL Trahard; doyen de la Faculté des lettres de Dijon; par M. Martin; au nom des étudiants d'histoire; par le docteur Vercot, au nom des amis particuliers de 'lîhistorien. Le deuil était représenté par M. Jacques Mathiez. fils du défunt, son autre fils étant actuellement en Algérie par Mlle Mathiez; Mme et M. Brunquel, fiMcs et gendre.

̃ Le corps a été transporté au dépôt mortuaire de la rue d' Auberyilliers. L'incinération aura lieu demain mutin, à Q heures, au' Colombariun» 4u Père-Lachaise, en toute intimité.

L'attaque de la banque Baruch ̃ L'enquête sur l'attaque de la banque de la rue Lafayette se poursuit. Dans les poches des vêtements trouvés sous une roulotte, avenue d'Italie, la police a découvret un fauxcol, fileté' iblanc, 39 d'encolure, portant à l'encre les initiales E. T., un coupon de mandatposte international timbré du 31 décembre 19.31 à Pforzheim (Allemagne), qui avait été dérobé à la banque.

Les billets volés se décomposent ainsi 116 billets de 1.000 fr.; 35 billets de 100 fr.; 117 billets de 50 fr.; 21 billets 'de 10 fr.; 170 billets de 5 fr. et 2 rouleaux de jetons de 2 fr., soit au total 127.450 fr.

3

COURS DES METAUX

à Londres

LA TONNE DE 1.016 KILO,3 1 29 FÉVRIER Antimolne comptant ordinaire ( · · · · · qualité spéciale 42,·Y. 42 t01. Calvre comptant. 33 15 7 1 2 trots mois. 3439. Best seieoted" 36 10~. 3? 15!: électrolytique 36.5'. 38 151" Etain comptant. 138 I t i9 trois mola, 140 17i6 Plomb anglais comptant. 15 étranger comptant. t3 t01.

étranger Itv. éloignée 13 716

Zinc comptant. 13 .f.

livraison éloignée 13 7; 6

Argent comptant iPonce). 19 3) 4 doux mois. f 9 71&~

Or ,(l'once) t t8 5 mercure t8 "). ,l.