Your request:


Downloading format: : Texte

Screens 146 à 146 sur 283

Nombre de pages: 1

Full bibliographic record:

Titre : Journal de l'École polytechnique / publié par le Conseil d'instruction de cet établissement

Auteur : École polytechnique (Palaiseau, Essonne). Auteur du texte

Éditeur : Imprimerie de la République (Paris)

Éditeur : Imprimerie impériale (Paris)

Éditeur : Imprimerie royale (Paris)

Éditeur : Bachelier (Paris)

Éditeur : Mallet-Bachelier (Paris)

Éditeur : Gauthier-Villars (Paris)

Date d'édition : 1858

Type : texte

Type : publication en série imprimée

Langue : Français

Langue : language.label.français

Format : application/pdf

Format : Nombre total de vues : 25874

Description : 1858 (CAHIER37 = T21).

Droits : domaine public

Identifiant : ark:/12148/bpt6k4336909

Source : Bibliothèque de l'Ecole polytechnique

Relation : http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb34378280v

Relation : http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/cb34378280v/date

Provenance : Bibliothèque nationale de France

Date de mise en ligne : 13/08/2008

The text below has been produced using a process called optical character recognition (OCR)
Since it is an automatic process, it is subject to errors you might find in this page. The O.C.R. ratio for this document is 91


entoure l'axe des z, on reconnaît qu'elle a de l'analogie avec le paraboloïde hyperbolique En effet cette portion de surface peut être engendrée par sa seconde section principale, glissant parallèlement à elle-même, et dont le sommet décrirait la première section principale, etc.

8°. Si l'on trace sur cette nappe un contour fermé quelconque, l'aire de la partie de surface ainsi limitée sera moindre que l'aire d'une autre portion de surface quelconque, limitée au même contour.

9°. On peut, pour former ce contour, prendre les deux droites passant par l'origine, et une courbe quelconque tracée sur la surface, par exemple celle qui aurait pour équations

io°. On peut aussi, pour former le contour, prendre les deux droites passant par l'origine, les deux verticales qui les rencontrent, et enfin la courbe représentée par

14. Nous pourrions appliquer, à l'équation (C), la méthode qui vient de nous donner une solution de l'équation (A). Pour ne pas recommencer les calculs changeons dans l'équation (43), z en z:, y i et supposons.

Cette valeur de z, donne