Rappel de votre demande:


Format de téléchargement: : Texte

Vues 10 à 10 sur 328

Nombre de pages: 1

Notice complète:

Titre : Histoire des tribunaux révolutionnaires de Lyon & de Feurs établis en 1793 par les représentants du peuple et liste des contre-révolutionnaires mis à mort ([Reprod.]) / Salomon de La Chapelle

Auteur : La Chapelle, Salomon de

Éditeur : chez tous les libraires (Lyon)

Date d'édition : 1879

Type : monographie imprimée

Langue : Français

Format : 4 microfiches ; 105*148 mm

Format : application/pdf

Description : Collection : Les archives de la Révolution française ; 6.2.2568

Droits : conditions spécifiques d'utilisation - Collection Les archives de la Révolution française

Identifiant : ark:/12148/bpt6k415085

Source : Bibliothèque nationale de France, Lb41-4969

Relation : http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb37241781h

Provenance : Bibliothèque nationale de France

Date de mise en ligne : 15/10/2007

Le texte affiché peut comporter un certain nombre d'erreurs. En effet, le mode texte de ce document a été généré de façon automatique par un programme de reconnaissance optique de caractères (OCR). Le taux de reconnaissance estimé pour ce document est de 91 %.
En savoir plus sur l'OCR


Les Jacobins prennent les armes et s'emparent de l'Hôtel-de-Ville.

Laussel, procureur de la Commune, et Julliard, commandant de la garde nationale s'y installent et sont défendus par 8 pièces de canon.

19 Février. Les troubles continuent, les sections du Port-du-Temple, de la place Neuve et de Bellecour s'emparent de l'Arsenal et des 8 pièces de canon qui s'y trouvent.

Nivière-Chol refuse d'accepter la mairie.

24 Février La Société populaire porte plainte contre Giliberî, médecin, candidat du parti modéré, pour la place de maire. On l'acuse d'avoir conspiré la destruction des clubs, d'avoir dit qu'il fallait purger la municipalité d'un tas de brigands ignares, etc.

Dimanche, 24 et lundi 25 Février. Election pour la place de Maire.

25 Février. Recensement général, le nombre des votants est de 10,094. Bertrand, associé de Chalier, candidat porté par les Jacobins, obtient 4,365 suffrages. Gili-^ bert, médecin, candidat du parti modéré, en a 3,613. Aucun d'eux n'ayant réuni la majorité absolue, il est décidé qu'il sera procédé de suite à un nouveau scrutin. Les suffrages ne pourront être portés que sur les sus-nommés. 25 Féurier. Décret de la Convention portant nomination de trois commissaires, Legendre, Bazire, et Rovère, pour se rendre à Lyon, afin d'y rétablir l'ordre.