Rappel de votre demande:


Format de téléchargement: : Texte

Vues 225 à 225 sur 382

Nombre de pages: 1

Notice complète:

Titre : Niels-Henrik Abel : sa vie et son action scientifique ([Reprod. en fac-sim.]) / par C.-A. Bjerknes,... ; trad. française rev. et considérablement augm. par l'auteur

Éditeur : J. Gabay (Sceaux)

Date d'édition : 1884

Contributeur : Bjerknes, Carl Anton. Traducteur

Sujet : Abel, Niels Henrik (1802-1829)

Type : monographie imprimée

Langue : Français

Format : 1 vol. (III-368 p.) ; 24 cm

Format : application/pdf

Droits : conditions spécifiques d'utilisation - Microformes et reprints

Identifiant : ark:/12148/bpt6k4030m

Source : Bibliothèque nationale de France

Relation : http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb37272276d

Provenance : Bibliothèque nationale de France

Date de mise en ligne : 15/10/2007

Le texte affiché peut comporter un certain nombre d'erreurs. En effet, le mode texte de ce document a été généré de façon automatique par un programme de reconnaissance optique de caractères (OCR). Le taux de reconnaissance estimé pour ce document est de 98 %.
En savoir plus sur l'OCR


XV.

Froland et la mort d'Abel.

Nous allons maintenant laisser de côté les objets d'ordre

transcendant; nous reviendrons à Abel lui-même et à ce qui

le regarde personnellement. Toute l'année 1827 s'écoula sans

qu'une seule issue s'ouvrît devant lui, et l'oh ne peut douter que,

durant tout ce temps, sa position ne fût des plus pénibles. Le

prochain départ de Hansteen pour la Sibérie offrit cependant à ce

moment une perspective favorable. Ce professeur ayant renoncé

temporairement à l'enseignement dont il était chargé à l'Aca-

démie militaire, ses fonctions furent partagées provisoirement, de

manière qu'Abel, après la disjonction du cours d'astronomie, devait

faire un cours de mécanique de deux leçons par semaine. Pour cela,

il devait toucher, à partir du commencement de l'année 1828,

les deux tiers des appointements de Hansteen, savoir, par mois,

11 spd. 13 ski. (1) en monnaie de Norvège. Telles furent les

modestes ressources qu'il obtint, et qu'il devait de nouveau perdre

deux ans après quand il eut terminé ce voyage scientifique.

Peu de temps après, cependant, il s'opéra une nouvelle amé-

lioration temporaire dans sa situation. L'absence de Hansteen

laissait encore un poste à remplir à l'Université. Abel fut alors

recommandé par le Sénat universitaire pour être chargé, en

qualité de docent, de suppléer Hansteen, pendant cet intervalle,

dans ses fonctions de professeur. Cette nomination fut sanctionnée

par une résolution du 16 février, et, le 10 mars 1828, le Sénat lui

envoya sa nomination officielle. Tant qu'il remplirait ces fonctions

de docent, il devait recevoir 400 spd. (2) d'appointements annuels.

Sa principale fonction il l'Université fut maintenant d'enseigner

(1) 67 fr. 14 c.

(2) 2224 francs.