Your request:


Downloading format: : Texte

Screens 49 à 49 sur 908

Nombre de pages: 1

Full bibliographic record:

Titre : Histoire de l'Académie royale des sciences ... avec les mémoires de mathématique & de physique... tirez des registres de cette Académie

Auteur : Académie des sciences (France). Auteur du texte

Éditeur : J. Boudot (Paris)

Éditeur : Imprimerie royale (Paris)

Éditeur : Imprimerie de Du Pont (Paris)

Date d'édition : 1781

Contributeur : Fontenelle, Bernard de (1657-1757). Directeur de publication

Contributeur : Mairan, Jean-Jacques Dortous de (1678-1771). Directeur de publication

Contributeur : Grandjean de Fouchy, Jean Paul (1707-1788). Directeur de publication

Contributeur : Condorcet, Jean-Antoine-Nicolas de Caritat (1743-1794 ; marquis de). Directeur de publication

Type : texte

Type : publication en série imprimée

Langue : Français

Langue : language.label.français

Format : application/pdf

Format : Nombre total de vues : 74922

Description : 1781.

Droits : domaine public

Identifiant : ark:/12148/bpt6k35800

Source : Archives de l'Académie des sciences

Relation : http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb32786820s

Relation : http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/cb32786820s/date

Provenance : Bibliothèque nationale de France

Date de mise en ligne : 15/10/2007

The text below has been produced using a process called optical character recognition (OCR)
Since it is an automatic process, it is subject to errors you might find in this page. The O.C.R. ratio for this document is 77


prr~aMf!t<~ des rénexions fur cette règle, font l'objet de la première partie de ce Mémoire.

Elles fe bornent à obferver que la méthode adoptée pour évaluer les avantages ou les figues, n'en donne pas la valeur réelle, mais feulement une valeur moyenne; & que dans les cas où cette valeur moyenne peut être fubfUtuée à la valeur réelle, la règle établie donne la fëuie bonne méthode~ de prendre cette valeur moyenne, puisque cette règle procure la plus grat~dé égalité poffible entre les deux valeurs qu'ort prend l'une pour l'autre; & que toute autre règle introduirait Meceflairement une grande inégalité. e

Il ne le préfente donc que deux exceptions la première,, iorfque l'espèce d'égalité que la règle établit, fe trouve~ r &it par la nature des queftions, foit par des circonfiancesétrangères, être absolument illufoire; la féconde, ioriqu'it ne peut y avon' lieu de fubH.ituer la valeur moyenne à la valeur réelle,

Ces réflexions peuvent fervir à réîoudre les dimcuités qui font élevées contre la vérité & la généralité de cette règle. La féconde partie de ce Mémoire traite de l'application du calcul à la probabilité qu'un arrangement régulier en. dû à une intention de le produire, &. l'on y examine cette queûion dans plufieurs hypothèfes, comme celle où tous les Siemens font affujettis à ia. même régularité, où une partie feulement des élémens y eu: foumife, où l'on n'en connoit pas la totalité, où ils font en partie dBpoïcs luivant une loi ~éceSaire, où enfin l'on obferve à la fois dans la fomme totale des élémens, din~érente: combinai~ns qui paroident an.ttOB€er des mtentions contraires..