Rappel de votre demande:


Format de téléchargement: : Texte

Vues 537 à 537 sur 1043

Nombre de pages: 1

Notice complète:

Titre : Histoire de l'Académie royale des sciences ... avec les mémoires de mathématique & de physique... tirez des registres de cette Académie

Auteur : Académie des sciences (France). Auteur du texte

Éditeur : J. Boudot (Paris)

Éditeur : Imprimerie royale (Paris)

Éditeur : Imprimerie de Du Pont (Paris)

Date d'édition : 1771

Contributeur : Fontenelle, Bernard de (1657-1757). Directeur de publication

Contributeur : Mairan, Jean-Jacques Dortous de (1678-1771). Directeur de publication

Contributeur : Grandjean de Fouchy, Jean Paul (1707-1788). Directeur de publication

Contributeur : Condorcet, Jean-Antoine-Nicolas de Caritat (1743-1794 ; marquis de). Directeur de publication

Type : texte

Type : publication en série imprimée

Langue : Français

Langue : language.label.français

Format : application/pdf

Format : Nombre total de vues : 74922

Description : 1771.

Droits : domaine public

Identifiant : ark:/12148/bpt6k35697

Source : Archives de l'Académie des sciences

Relation : http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb32786820s

Relation : http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/cb32786820s/date

Provenance : Bibliothèque nationale de France

Date de mise en ligne : 15/10/2007

Le texte affiché peut comporter un certain nombre d'erreurs. En effet, le mode texte de ce document a été généré de façon automatique par un programme de reconnaissance optique de caractères (OCR). Le taux de reconnaissance estimé pour ce document est de 77 %.
En savoir plus sur l'OCR


7? 7.

jR~jT~r/~TV D~ ~~C/~r/~NJ:*

Par M. VANDERMOND E.

TT~ NT R E les Ouvrages faits depuis~ quelques années fur la réïoiution génërate des Équations, les plus remarquables font le Mémoire de M. Euier dans ieTow~ /A~HO~At Co/n~~y~fj de Péteribourg, & celui de M. Bézout, dans le volume de cette Académie pour l'année 17 6 H fumt de confuiter ces deux excellens Mémoires pour prendre une idée des progrès des analyfies en cette matière, &.des dirUcuités de tout genre qui reftent à furmonter. Il. m'a paru qu'une partie des dimcuttés pouvoit être imputée à la nature même des méthodes anatytiques, ies feules dont on ait fait ufage; &. j'ai pris ie parti de tenter une autre voie. La méthode que )e vais expofer, ne fuppofe l'introdudion d'aucune inconnue, &. à queique infiant que ce

Ce Mémoire a été !û dans le courant de Novembre 1770, & paraphé par M. de Fouchy.le 28 du'même mois; mais il m'a fallu attendre l'impreffion des Mémoires de 771, parce que je n'avois pas, en 1770, l'honneur d'être de l'Académie. Avant cette époque, il avoitparu un ouvrage intitulé Meditationes a~~My'Cff~ par M. 'Waf!ng, ouvrage que je ne connoiubis pas, & où, parmi, des recherches tresi'ntéreffantes fur tes Équations, on trouve des théorèmes analogues à ceux de l'article ~de ce Mémoire. Depuis, !'H)ufhe M. de la Grange a pubtié dans les deu x premiers vo)umes des nouveaux Mémoires de Berlin (bus !e titre de jRe~fx/onj ~u)' la r~o/~i'/on algébrique. ~H~o~.unc anatyfe des méthodes

de M." Tfchirnaus, Euter & Bézout, terminée par l'expofé d'une méthode particulière qu'il fe propose d'app!!quer aux degrés non réMus. On remarquera quelques conformités entre cet ouvrage &')e mien, dont je ne puis'être que Hatté. Je dois avertir encore que le premier volume des Mémoires de l'Académie royale. de Marine, renfermera des recherches ingénieuses déjà imprimées & din:ribuces,~M- la ~?~on des. .EytM~o/M par M. de Marguerie; & que, dans le cinquième volume de !a Société royale, de Turin, on trouvera quelques vues~ générâtes, fans doute très-profondes,- iur cette question par M, le Marquisde Condorcet..