Your request:


Downloading format: : Texte

Screens 537 à 537 sur 1043

Nombre de pages: 1

Full bibliographic record:

Titre : Histoire de l'Académie royale des sciences ... avec les mémoires de mathématique & de physique... tirez des registres de cette Académie

Auteur : Académie des sciences (France). Auteur du texte

Éditeur : J. Boudot (Paris)

Éditeur : Imprimerie royale (Paris)

Éditeur : Imprimerie de Du Pont (Paris)

Date d'édition : 1771

Contributeur : Fontenelle, Bernard de (1657-1757). Directeur de publication

Contributeur : Mairan, Jean-Jacques Dortous de (1678-1771). Directeur de publication

Contributeur : Grandjean de Fouchy, Jean Paul (1707-1788). Directeur de publication

Contributeur : Condorcet, Jean-Antoine-Nicolas de Caritat (1743-1794 ; marquis de). Directeur de publication

Type : texte

Type : publication en série imprimée

Langue : Français

Langue : language.label.français

Format : application/pdf

Format : Nombre total de vues : 74922

Description : 1771.

Droits : domaine public

Identifiant : ark:/12148/bpt6k35697

Source : Archives de l'Académie des sciences

Relation : http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb32786820s

Relation : http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/cb32786820s/date

Provenance : Bibliothèque nationale de France

Date de mise en ligne : 15/10/2007

The text below has been produced using a process called optical character recognition (OCR)
Since it is an automatic process, it is subject to errors you might find in this page. The O.C.R. ratio for this document is 77


7? 7.

jR~jT~r/~TV D~ ~~C/~r/~NJ:*

Par M. VANDERMOND E.

TT~ NT R E les Ouvrages faits depuis~ quelques années fur la réïoiution génërate des Équations, les plus remarquables font le Mémoire de M. Euier dans ieTow~ /A~HO~At Co/n~~y~fj de Péteribourg, & celui de M. Bézout, dans le volume de cette Académie pour l'année 17 6 H fumt de confuiter ces deux excellens Mémoires pour prendre une idée des progrès des analyfies en cette matière, &.des dirUcuités de tout genre qui reftent à furmonter. Il. m'a paru qu'une partie des dimcuttés pouvoit être imputée à la nature même des méthodes anatytiques, ies feules dont on ait fait ufage; &. j'ai pris ie parti de tenter une autre voie. La méthode que )e vais expofer, ne fuppofe l'introdudion d'aucune inconnue, &. à queique infiant que ce

Ce Mémoire a été !û dans le courant de Novembre 1770, & paraphé par M. de Fouchy.le 28 du'même mois; mais il m'a fallu attendre l'impreffion des Mémoires de 771, parce que je n'avois pas, en 1770, l'honneur d'être de l'Académie. Avant cette époque, il avoitparu un ouvrage intitulé Meditationes a~~My'Cff~ par M. 'Waf!ng, ouvrage que je ne connoiubis pas, & où, parmi, des recherches tresi'ntéreffantes fur tes Équations, on trouve des théorèmes analogues à ceux de l'article ~de ce Mémoire. Depuis, !'H)ufhe M. de la Grange a pubtié dans les deu x premiers vo)umes des nouveaux Mémoires de Berlin (bus !e titre de jRe~fx/onj ~u)' la r~o/~i'/on algébrique. ~H~o~.unc anatyfe des méthodes

de M." Tfchirnaus, Euter & Bézout, terminée par l'expofé d'une méthode particulière qu'il fe propose d'app!!quer aux degrés non réMus. On remarquera quelques conformités entre cet ouvrage &')e mien, dont je ne puis'être que Hatté. Je dois avertir encore que le premier volume des Mémoires de l'Académie royale. de Marine, renfermera des recherches ingénieuses déjà imprimées & din:ribuces,~M- la ~?~on des. .EytM~o/M par M. de Marguerie; & que, dans le cinquième volume de !a Société royale, de Turin, on trouvera quelques vues~ générâtes, fans doute très-profondes,- iur cette question par M, le Marquisde Condorcet..