Rappel de votre demande:


Format de téléchargement: : Texte

Vues 45 à 45 sur 1043

Nombre de pages: 1

Notice complète:

Titre : Histoire de l'Académie royale des sciences ... avec les mémoires de mathématique & de physique... tirez des registres de cette Académie

Auteur : Académie des sciences (France). Auteur du texte

Éditeur : J. Boudot (Paris)

Éditeur : Imprimerie royale (Paris)

Éditeur : Imprimerie de Du Pont (Paris)

Date d'édition : 1771

Contributeur : Fontenelle, Bernard de (1657-1757). Directeur de publication

Contributeur : Mairan, Jean-Jacques Dortous de (1678-1771). Directeur de publication

Contributeur : Grandjean de Fouchy, Jean Paul (1707-1788). Directeur de publication

Contributeur : Condorcet, Jean-Antoine-Nicolas de Caritat (1743-1794 ; marquis de). Directeur de publication

Type : texte

Type : publication en série imprimée

Langue : Français

Langue : language.label.français

Format : application/pdf

Format : Nombre total de vues : 74922

Description : 1771.

Droits : domaine public

Identifiant : ark:/12148/bpt6k35697

Source : Archives de l'Académie des sciences

Relation : http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb32786820s

Relation : http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/cb32786820s/date

Provenance : Bibliothèque nationale de France

Date de mise en ligne : 15/10/2007

Le texte affiché peut comporter un certain nombre d'erreurs. En effet, le mode texte de ce document a été généré de façon automatique par un programme de reconnaissance optique de caractères (OCR). Le taux de reconnaissance estimé pour ce document est de 77 %.
En savoir plus sur l'OCR


charlatan n'en: pas le premier qui ait fait des promenés de ce genre, & qui même les ait remplies; mais cela ne prouve rien en faveur des remèdes des chiens à qui M. Portai a percé la tête dans' toutes fortes de directions, ont été guéris fans aucun fecours;'Ies piaies de ce genre ne fontjj mortelles que lorfque la moe!fe épinière a été attaquée. li faut un grand zèle &: bien du courage pour que la vue de t'utitité de ces cruelles expériences puiue l'emporter fur la répugnance qu'elles inspirent.

III'

M. de Lapone a communiqué à l'Académie deux observations '.qui lui ont été envoyées par M. Guyon Chirurgien à Carpentras. L'une en: d'un accouchementl'enfant Ïe préfentoit par le bras-, & fut chaue vivant par ies ieu!s efbrts de ta Nature. L'autre d'un f?tus venu mot à terme, & qui avoit au bas des -lombes une mane plus grone d'un tiers~que la tête d'un r?tus: cette maHe renrermok une (jeté-, les os du baiïin, un os de la cuine, &; d'autres os informes; ils paroiffoient des mêmes dimenfions que ceux d'un.r?tus de quatre mois.

,M. Fougerpux.ayant prie M. Porta! de dir!équer un Pigeon qui-avoit deux anus, il trouva qu'à ces- anus répondoient deux inteu:ins /H à peu-près égaux, capabies des mêmes fonctions, & qui fe réunifibient à un pouce & demi de l'anus .une mane charnue'qui pendoit au croupion du même pigeon, contenoit un os qui paroiffoit être le fémur joint à une partie de i'os de la hanche: i'articu!ation étoit bien marquée.

-M. Portal a obiei'vé fur un autre Pigeon, qu'il avoit une.double trachée-arfere qui fe réuninbit à peu de.dinance dés bronches. Ces observations ~nt importantes & ne fauroient être trop muf'tip!iées. Peut-être que pour furprendre tes fecrets de {a Nature il faut l'obferver moins lôrfqu'elle fuit fes ioix que io) iqu'eue femble s'en écarter.

-IV.

M.-Fougëroux;a observé un ovaire de Pou~e-monûrueux; i{ pefoit trois'onces ,'t~fubftance étoit.,charnue & it renfermoit une matière femHaMea~-Manc.d'oeuf pour la conMance, & de couleur jaune.