Rappel de votre demande:


Format de téléchargement: : Texte

Vues 71 à 71 sur 730

Nombre de pages: 1

Notice complète:

Titre : Mémoires de mathématique et de physique, présentés à l'Académie royale des sciences, par divers sçavans, & lûs dans ses assemblées

Auteur : Académie des sciences (France). Auteur du texte

Éditeur : Imprimerie royale (Paris)

Éditeur : Moutard (Paris)

Éditeur : Moutard (Paris)

Date d'édition : 1763

Type : texte

Type : publication en série imprimée

Langue : Français

Langue : language.label.français

Format : application/pdf

Format : Nombre total de vues : 3516

Description : 1763 (T4).

Droits : domaine public

Identifiant : ark:/12148/bpt6k34812

Source : Bibliothèque nationale de France

Relation : http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb32813419g

Relation : http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/cb32813419g/date

Provenance : Bibliothèque nationale de France

Date de mise en ligne : 15/10/2007

Le texte affiché peut comporter un certain nombre d'erreurs. En effet, le mode texte de ce document a été généré de façon automatique par un programme de reconnaissance optique de caractères (OCR). Le taux de reconnaissance estimé pour ce document est de 65 %.
En savoir plus sur l'OCR


&i au lieu de prendre 14.0 pour quotient exac~ de 4.2.0 divifé par 3 je prends ï~p fa divifion de 4.2.0 par' 3 donnera un reâe~'égai au divifeur; d'où je tirerai l'équation l x 4.20?? ï39 3 = 3. qui nous donne deux multiples de 42.0 & 3 dont la différence- eu; égale à leur plus grand divifeur commun 3 & qui. par conséquent ré/onft le Problème propafe.

~<2~7~

Divifant les deux termes de la u-acrion par leur plus grand divifeur commun 3, on aura ='1~ d'où ion tirera (B) i x 42.0 140 x == o.

Si à l'équation Ion ajoûte ou ion ôte connnueHement l'équation on aura deux fuites d'équations, dont chacune réfoudra le Problème. La première fuite dorme tous les multiples -de 4.2.0, qui furpauent ceux de 3 de la plus petite quantité po~jbie & la féconde fuite donne tous les multiples de 3, qui furpaffent ceux de 420 de la même quantité.

~m~y~J~w~?y~.

X ~0 J3pi<3=:3 3 1x3??OX ~.20 3 2 X ~.20 2~9 X 3 == 3 !4-t x IX ~20 == 3 3 x 42 4~9 x 3 == 3 281 x 2 x ~o == 3 &c. &c.

EXEMPLE III.

Que les < j7û~~jyo/~ 27 2 II?. ·

Divifant 272. par i 13 j'ai 2. pour quotient, 46 de refle; ce qui me donne 2.72. 2 x 11 ==: 40. Divifant i i par 46, je trouve 2 pour quotient, & 2.1 r de refle d'où je tire 5x113 .2 x 2.72 2. t. La divifion du premier rené 46, par le fécond 2 i, donne au quotient &,4 au refle, & après les fubfiitutions, j'ai 3 x 2.7~ î2. x 113 ==:'4..