Your request:


Downloading format: : Texte

Screens 253 à 253 sur 730

Nombre de pages: 1

Full bibliographic record:

Titre : Mémoires de mathématique et de physique, présentés à l'Académie royale des sciences, par divers sçavans, & lûs dans ses assemblées

Auteur : Académie des sciences (France). Auteur du texte

Éditeur : Imprimerie royale (Paris)

Éditeur : Moutard (Paris)

Éditeur : Moutard (Paris)

Date d'édition : 1763

Type : texte

Type : publication en série imprimée

Langue : Français

Langue : language.label.français

Format : application/pdf

Format : Nombre total de vues : 3516

Description : 1763 (T4).

Droits : domaine public

Identifiant : ark:/12148/bpt6k34812

Source : Bibliothèque nationale de France

Relation : http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb32813419g

Relation : http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/cb32813419g/date

Provenance : Bibliothèque nationale de France

Date de mise en ligne : 15/10/2007

The text below has been produced using a process called optical character recognition (OCR)
Since it is an automatic process, it is subject to errors you might find in this page. The O.C.R. ratio for this document is 65


deviendra dans le quarré magique ) ( 34. ), & ainfi des autres quadrilles qui ont la même étiquette.

i 33 4- 33 33 6 j 12 t 8 28 g 2:7 ): 1 2~ 2~ 1~ l6 20 t~ 1~ 2~ 21 22 1~ l8 ~0 26 p !0 2p 31 2 3~ 3 j 36

Au moyen de ces deux règles anëz amples, tout quan'é magique impairement pair fe trouvera ~ormé, comme on voit ici celui de 6 au côté. ==~L.~

2. e

== (37-~)== i~-

Z)~~o~vj'y~~y/o~v.

XXIII. Elle eft la même que pour les quan'és pairement pairs à.i'égard des deux diagonales, qui fe forment ici comme là précifëment de la même manière.

Elle eu: encore la même pour les bandes même horizontales & verticales jusqu'aux trois derniers numéros, iorfque l'exemple en comporte davantage, puisque le procédé eu: le même. Ces numéros furabondans, fuivant les règles des quan'és pairement pairs, & étant eux-mêmes en ~ow~w., ne peuvent manquer de iainer en règle les bandes ébauchées. Refte donc à voir ft l'emploi qu'on fait de ces trois derniers numeros ne trouble point l'égalité de fomme déjà établie entre les bandes, ou fi les fix termes qu'ils font entrer dans chacune y forment une fomme == e pris trois fois au ref!:e, il fumra d'obferver ce qui fe paHë à l'égard d'une bande de chaque nom, comme de i'horîzontaie Supérieure & de la féconde verticale.

D'abord la quadrille numérotée ( i ) de ia première diviflon, met dans l'horizontale ( i –t- 6 ) == mais fa fomme moyenne des deux termes ou e,- eft ici c'en: donc de moins 3 7 y = j o.