Your request:


Downloading format: : Texte

Screens 792 à 792 sur 885

Nombre de pages: 1

Full bibliographic record:

Titre : Mémoires de l'Académie des sciences de l'Institut de France

Auteur : Académie des sciences (France). Auteur du texte

Éditeur : Imprimerie royale (Paris)

Éditeur : Firmin-Didot (Paris)

Éditeur : Gauthier-Villars (Paris)

Date d'édition : 1829

Type : texte

Type : publication en série imprimée

Langue : Français

Langue : language.label.français

Format : application/pdf

Format : Nombre total de vues : 44652

Description : 1829 (T8).

Droits : domaine public

Identifiant : ark:/12148/bpt6k3223j

Source : Bibliothèque nationale de France

Relation : http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb343783130

Relation : http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/cb343783130/date

Provenance : Bibliothèque nationale de France

Date de mise en ligne : 15/10/2007

The text below has been produced using a process called optical character recognition (OCR)
Since it is an automatic process, it is subject to errors you might find in this page. The O.C.R. ratio for this document is 88


en ayant égard aux formules (8). Par conséquent nous aurons

On peut aussi remarquerque d'aprèsles deux formulespré-

cédentes les valeurs de d u' et d v' tirées des.deux premières

cédentes, les valeurs de d; et `~ tirées des deux premières équations (4), seront

lorsqu'on y conservera les termes multipliés par ce qui sera nécessaire dans un des cas du numéro suivant. (73) Maintenant désignons par F la force donnée qui agit sur toute l'épaisseur de la plaque en un point quelconque de ses bords. Cette force devra être par allèle à l'axe des z, afin qu'il n'en résulte ainsi qu'on l'a supposé, aucun déplacement des points de la section moyenne suivant les axes des x et y; mais, outre la force normale F, d'autres forces correspondantes au même point des bords et parallèles à ces deux axes pourront agir d'un côté et de l'autre de la section moyenne pourvu que leurs résultantes ou leurs sommes dans toute l'épaisseur de la plaque soient égales à zéro, ce qui ne rendra pas nulles les sommes de leurs moments. Soit M le point du contour ,de la section moyenne qui répond à la force F; par ce point, menons deux axes l'un parallèle à celui des y et l'autre parallèle à l'axe des x; par rapport