Rappel de votre demande:


Format de téléchargement: : Texte

Vues 735 à 735 sur 885

Nombre de pages: 1

Notice complète:

Titre : Mémoires de l'Académie des sciences de l'Institut de France

Auteur : Académie des sciences (France). Auteur du texte

Éditeur : Imprimerie royale (Paris)

Éditeur : Firmin-Didot (Paris)

Éditeur : Gauthier-Villars (Paris)

Date d'édition : 1829

Type : texte

Type : publication en série imprimée

Langue : Français

Langue : language.label.français

Format : application/pdf

Format : Nombre total de vues : 44652

Description : 1829 (T8).

Droits : domaine public

Identifiant : ark:/12148/bpt6k3223j

Source : Bibliothèque nationale de France

Relation : http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb343783130

Relation : http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/cb343783130/date

Provenance : Bibliothèque nationale de France

Date de mise en ligne : 15/10/2007

Le texte affiché peut comporter un certain nombre d'erreurs. En effet, le mode texte de ce document a été généré de façon automatique par un programme de reconnaissance optique de caractères (OCR). Le taux de reconnaissance estimé pour ce document est de 88 %.
En savoir plus sur l'OCR


pour l'une et l'autre des valeurs paÏ'1iculières x = o "et x-- 1,. et de plus on aura identiquement

Cl4 X

dx4 -m4X. Ix

Les formules ( f) et (g) répondent au cas où la verge est libre à ses deux bouts; dans le cas où elle est encastrée à l'une de ses extrémités on trouvera en faisant usage des équations (c) qui s'y rapportent, que la valeur de y est encore exprimée par la formule ( f), les valeurs de m étant données alors par l'équation:

savoir aux deux premières pour x=o, et aux deux dernières pour x= 1. Soit que la verge soit entièrement libre, ou qu'elle le soit seulement à une de ses extrémités, les coefficients E et E' se détermineront en fonctions de na, d'après l'état initial, par une analyse semblable à celle du 19, (48) Remarquons d'abord que si m est une racine de l'équation (e) ou de l'équation (i), il en sera de même à l'égard de