Rappel de votre demande:


Format de téléchargement: : Texte

Vues 16 à 16 sur 369

Nombre de pages: 1

Notice complète:

Titre : Bulletin de la Société de linguistique de Paris

Auteur : Société de linguistique de Paris

Éditeur : Klincksieck (Paris)

Éditeur : Edouard Champion (Paris)

Éditeur : Éd. Peeters (Paris)

Date d'édition : 1912

Type : texte

Type : publication en série imprimée

Langue : Français

Format : application/pdf

Description : 1912 (T18,N60)-1913 (T18,N61).

Droits : domaine public

Identifiant : ark:/12148/bpt6k321590

Source : Bibliothèque nationale de France

Relation : http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb343492767

Relation : http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/cb343492767/date

Provenance : Bibliothèque nationale de France

Date de mise en ligne : 15/10/2007

Le texte affiché peut comporter un certain nombre d'erreurs. En effet, le mode texte de ce document a été généré de façon automatique par un programme de reconnaissance optique de caractères (OCR). Le taux de reconnaissance estimé pour ce document est de 94 %.
En savoir plus sur l'OCR


sur le verbe tokharien tel qu'il apparaît à la suite des déchiffrements entrepris par M. S. LÉvi. Il en montre les traits caractéristiques et fait voir tout ce que le système verbal de cette langue « nouvelle » a conservé de traits indo-européens. Des remarques sont faites par MM. Reby, Vendryes.

M. L.ACOMBË montre l'emploi et la fréquence des verbes forts dans les ouvrages basques de Liçarrague.

SË.CËDu 18 MAI )9i2.

Président M. HuART, ancien président.

Présents: MM. Beaulieux, J. Bloch, Boyer, M. Cohen, Deloustal, Gaudefroy-Demombyttes, Gauthiot, M"" Homburger, M. Huart, M"" Kantchalovski, MM. Lacombe, S. Lévi, E. Lévy, Mazon, Marouzeau, Meillet, Reby, Ronjat, Smirnov, Vendryes.

Le procès-verbal de la séance précédente est lu et adopté.

Election. La U~vERsiTATSBiBuoTHEK de Vienne (Autriche) est élue à l'unanimité.

L'administrateur donne lecture d'une lettre par laquelle M. Delafosse s'excuse de ne pouvoir venir à la séance. Communications. M. VENDRYES présente d'abord à la Société une inscription gauloise méconnue dont il établit le caractère linguistique. H donne lecture ensuite du commentaire archéologique que cette inscription, son lieu d'origine et la pierre sur laquelle elle figure ont inspiré à à M. H. HUBERT.

En second lieu M. VENDRYES communique quelques remarques linguistiques sur des /)c/?~'oMM/M tabellae récemment publiées.

M. BEAL'HËUx lit un mémoire sur les progrès que fait en russe moderne la désinence en -<i du (nominatif) pluriel. Des remarques sont faites par MM. Boyer et Gauthiot.