Your request:


Downloading format: : Texte

Screens 678 à 678 sur 779

Nombre de pages: 1

Full bibliographic record:

Titre : La France coloniale : histoire, géographie, commerce / publ. sous la dir. de M. Alfred Rambaud,... ; avec la collab. de MM. le commandant L. Archinard,... le capitaine A. Bouinais,... Pierre Foncin,... [et al.]

Éditeur : A. Colin (Paris)

Date d'édition : 1888

Contributeur : Rambaud, Alfred. Directeur de publication

Sujet : France -- Colonies

Type : monographie imprimée

Langue : Français

Format : 1 vol. (IV-XXXVIII-714 p.) : ill. ; 22 cm

Format : application/pdf

Droits : domaine public

Identifiant : ark:/12148/bpt6k28858t

Source : Bibliothèque nationale de France

Relation : http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb37253157p

Provenance : Bibliothèque nationale de France

Date de mise en ligne : 15/10/2007

The text below has been produced using a process called optical character recognition (OCR)
Since it is an automatic process, it is subject to errors you might find in this page. The O.C.R. ratio for this document is 96


sont rarement navigables, on peut citer la grande rivière Goyave, la Lézarde, la JJo;M<Me, Rivière Rose, la ~n'tère des Pères, le Galion.

La plus haute montagne de la Guadeloupe est la Soufrière, qui atteint une élévation de d559 mètres, et sur le dernier plateau de laquelle s'ouvre un cratère encore fumant.

A des altitudes diverses, on rencontre des sources d'eaux thermales sulfureuses ou minérales. Les plus recherchées de ces eaux sont, dans la commune de SainteRose, celles de la Ravine-Chaude et de Sofaïa, dans la commune de Gourbeyre, celles de Dolé et, dans la commune de Bouillante, celles de Bouillante.

La superficie de la Guadeloupe proprement dite est de 94631 hectares; celle de la Grande-Terre, de 65651 hectares.

Dépendances de la Guadeloupe. Jfar:e Ga~!H~e, ainsi appelée du nom du vaisseau monté par Colomb à sa deuxième expédition, la Ma)'M-Ga/<:n~a, est la plus importante des dépendances de la colonie. Sa superficie est de 14 937 hectares. Elleestsituèe par 16" 5' de latitudenord et 65"39'delongitude ouest, à sixlieues au sud de la GrandeTerre. Son sol, de nature calcaire etsablonneuse, est arrosé par de petits cours d'eau; il est couvert de mornes, dont le plus élevé, le~forHe Constant, atteint 205 mètres. L'ile, dans le sud et l'est, est hérissée de caps qui rendent la navigation assez dangereuse. La population de cette dépendance est active et industrieuse. Elle se livre à la pêche, à l'élève du bétail, au commerce du bois de campêche, à la culture dela canne, du café, du coton. MarieGalante formait autrefois un petit gouvernement, dépendant de celui de la Guadeloupe et placé sous l'autorité d'un commandant particulier.

La DesMYK~ est située par 16" 20' de latitude nord, et 65° S2' 51" de longitude ouest. Elle est distante de deux lieues de la Pointe des Châteaux, qui forme l'extrémité est de la Grande-Terre. Sa superficie est de 2720 hectares. Son sol, sablonneux et aride, est favorable à la culture du cotonnier et du maïs. Cette île jouit d'un climat très