Your request:


Downloading format: : Texte

Screens 50 à 50 sur 779

Nombre de pages: 1

Full bibliographic record:

Titre : La France coloniale : histoire, géographie, commerce / publ. sous la dir. de M. Alfred Rambaud,... ; avec la collab. de MM. le commandant L. Archinard,... le capitaine A. Bouinais,... Pierre Foncin,... [et al.]

Éditeur : A. Colin (Paris)

Date d'édition : 1888

Contributeur : Rambaud, Alfred. Directeur de publication

Sujet : France -- Colonies

Type : monographie imprimée

Langue : Français

Format : 1 vol. (IV-XXXVIII-714 p.) : ill. ; 22 cm

Format : application/pdf

Droits : domaine public

Identifiant : ark:/12148/bpt6k28858t

Source : Bibliothèque nationale de France

Relation : http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb37253157p

Provenance : Bibliothèque nationale de France

Date de mise en ligne : 15/10/2007

The text below has been produced using a process called optical character recognition (OCR)
Since it is an automatic process, it is subject to errors you might find in this page. The O.C.R. ratio for this document is 96


qu'il est de notre devoir de protéger contre toute agression extérieure; entre les deux, l'erM, terre française depuis 1850, qui occupe en Berbérie et au sud du bassin occidental de la Méditerranée une position prépondérante et centrale.

Temps primitifs. Maures et Numides (Berb&res).–11 est difficile de savoir quelles races primitives ont, sous le nom général de Berbères, peuplé le nord de l'Afrique. Avant les temps historiques, elle fut visitée par des peuples constructeurs de dolmens, arrivant de la Gaule et de l'Espagne. L'historien romain Salluste mentionne les L!&ens et les GeMes, ceux-là habitant sur le-rivage, ceux-ci dans l'intérieur. De leur mélange partiel avec des conquérants. venus d'Asie seraient issus les J~Mres (dans la JMaKfttanie ou Maroc actuel) et les Numides (dans l'Algérie et la Tunisie).

Il paraît certain que, dès une époque lointaine, tous ne formaient en réalité qu'un même peuple, et que la véritable distinction entre eux n'était pas tant la race que le genre de vie les uns sédentaires (Maures?)', fixés dans les villes ou cultivant le sol; les autres nomades (Numides?), parcourant les pâturages et vivant du produit de leurs. iroupeaux; d'ailleurs tous agiles, intrépides, durs à la fatigue et combattant déjà comme les Kabyles et les. Arabes de nos jours, excellents cavaliers, prompts à l'attaque, plus rapides encore dans la fuite, d'humeurinconstante et farouche, déchirés entre eux par de continuelles discordes. Les anciennes cités de T/MNeste(Tebessa), CH'~a (Constantine) et ~Mxa (Aumale) furent. probablement fondées durant cette période anté-historique.

Domination carthaginoise. De leur côté, les Phéniciens ou Puniques, de race sémitique comme les Juifs. et les Arabes, mais appartenant à la branc'he cyMHSKësMMe,. avaient exploré les côtes de l'Afrique, comme toutes celles. de l'ancien monde, et y avaient créé des comptoirs. Us'1. (tAamaur~enkabyle, signifie massif montagneux, d'oùtiaamuaren t, montagnards.