recherche dansTout Gallica

Formulaire de recherche pour Tout Gallica

    recherche dans Livres

    Formulaire de recherche pour Livres

      recherche dans Manuscrits

      Formulaire de recherche pour Manuscrits

        recherche dans Cartes

        Formulaire de recherche pour Cartes

          recherche dans Images

          Formulaire de recherche pour Images

            recherche dans Presse et revues

            Formulaire de recherche pour Presse et revues

              recherche dans Enregistrements sonores

              Formulaire de recherche pour Enregistrements sonores

                recherche dans Partitions

                Formulaire de recherche pour Partitions
                  Fermer
                  Aucun mot recherché, veuillez saisir un terme.
                  Fermer
                  Accueil Consultation

                  Notice complète

                  Fermer

                  Titre : La France coloniale : histoire, géographie, commerce / publ. sous la dir. de M. Alfred Rambaud,... ; avec la collab. de MM. le commandant L. Archinard,... le capitaine A. Bouinais,... Pierre Foncin,... [et al.]

                  Éditeur : A. Colin (Paris)

                  Date d'édition : 1888

                  Contributeur : Rambaud, Alfred. Directeur de publication

                  Sujet : France -- Colonies

                  Type : monographie imprimée

                  Langue : Français

                  Format : 1 vol. (IV-XXXVIII-714 p.) : ill. ; 22 cm

                  Format : application/pdf

                  Droits : domaine public

                  Identifiant : ark:/12148/bpt6k28858t

                  Source : Bibliothèque nationale de France

                  Relation : http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb37253157p

                  Provenance : bnf.fr

                  Date de mise en ligne : 15/10/2007

                  Fermer
                  Première page Page précédente Page
                  Page suivante Dernière page (Vue 11 / 779)
                  Télécharger / Imprimer
                  Fermer la popin

                  Téléchargement

                  Vous avez la possibilité de récupérer un fichier informatique contenant plusieurs pages de l'ouvrage. Ce fichier peut être au format Acrobat PDF, JPEG monopage ou texte non structuré txt. Vous pouvez ainsi consulter le document sous ces différents formats et les imprimer.

                  Choisissez le format du fichier:
                  PDF
                  JPEG (Seulement page à page sur la page en cours)
                  txt


                  Choisissez de télécharger :
                  le document entier
                  une sélection du document


                  En cochant cette case, je reconnais avoir pris connaissance des conditions d'utilisation et je les accepte.

                  Fermer
                  Contribuer

                  Signaler une anomalie

                  Vous souhaitez signaler une anomalie sur le document suivant :

                  Titre : La France coloniale : histoire, géographie, commerce / publ. sous la dir. de M. Alfred Rambaud,... ; avec la collab. de MM. le commandant L. Archinard,... le capitaine A. Bouinais,... Pierre Foncin,... [et al.]

                  Auteur :

                  URL de la page : http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k28858t/f11.image


                  Merci de décrire l'anomalie rencontrée le plus précisément possible, grâce aux propositions ci-dessous et/ou à la zone de commentaires.


                  Nature du problème :

                  Données bibliographiques erronées

                  Incohérence entre les données bibliographiques et le document affiché

                  Image(s) floue(s) ou tronquée(s)

                  Document incomplet ou page(s) manquante(s) :

                  Table des matières incohérente ou incomplète

                  Problème de téléchargement

                  Document inaccessible

                  zoom

                  OCR/texte

                  mode écoute

                  mode plein écran

                  autres (à préciser dans le champ commentaires)

                  Autres (à préciser dans le champ commentaires)


                  Commentaires :



                  Laissez nous votre courriel afin que nous puissions vous répondre:


                  Veuillez recopier les caractères que vous voyez dans l'image.

                  La saisie n'est pas conforme à l'image affichée

                  Fermer
                  Acheter une réimpression
                  Fermer la popin

                  Acheter une réimpression

                  Cet ouvrage peut être " réimprimé à l'identique " sous forme de livre par le(s) partenaire(s) suivant(s) :
                  TheBookEdition IkiosqueEdilivre

                  Fermer

                  Envoyer par courriel

                  Fermer
                  Un courriel a été envoyé au destinataire Suite à un problème technique, le courriel n'a pas pu être envoyé. Veuillez réessayer, s'il vous plaît.
                  Fermer

                  Module de recherche

                  Cliquez ici pour replier le module de recherche vers la gauche ou pour l'ouvrir

                  Résultats de la recherche

                  atlas géographique: 10 pages trouvées

                  p.12
                  Toutefois, par la force des choses, obéissant à so3 insu à la conSguration géographique du terrain, on avait pris pied dans le Sahel, dans les plaines littorales, dans les ports, en facedes premières crêtes de l'Atlas Tellien

                  p.84
                  De même qu'une ligne ferrée septentrionale suit la côte, une voie stratégique méridionale parallèle à celle-ci devrait unir entre elles, au pied de l'Atlas Saharien, les amorces des trois principales lignes de pénétration Aïn- Sefra, Laghouat et Biskra, avec prolongement, en Tuni- sie, sur Gafsa et Gabès

                  p.180
                  PARTIE GÉOGRAPHIQUE CHAPITRE PREMIER BÉOSRAPHtE GENÉRALE De France an Sénégal

                  p.240
                  Aussi est-ce le seul dont nous donnerons une description géographique

                  p.243
                  de Lanessan, la GKMM-, dans l'Atlas colonial

                  p.327
                  PARTIE GEOGRAPHIQUE CHAPITRE PREMIER EÊOBRAPmE GÉNÉRALE DE MADAGASCAR Situation

                  p.356
                  qui reste son annexe, géographique, offre à notre commerce et à notre indus- trie autre chose que des affaires ainsi limitées

                  p.377
                  Leur nom même n'a pas de sens, en dehors d'une désignation géographique les Draviras sont les hommes du sud

                  p.449
                  La plus grande difficulté consistait dans la préparation d'une route et dans le transport des convois de vivres et de munitions dans un pays montagneux et boisé où jamais armée européenne n'avait pénétré et sur lequel nous n'avions presque aucune donnée géographique

                  p.455
                  PARTIS GEOGRAPHIQUE CHAPITRE PREMIER G~06RAPHtE GÉNÉRALE SMîo

                  Rechercher dans ce document

                  Le texte affiché peut comporter un certain nombre d'erreurs.

                  Il a été généré par O.C.R. Le taux de reconnaissance obtenu pour ce document est de 96,04 %.




                  K LA FRANCE COLONIALE.

                  sur le continent américain. Nos marins de la côte normande,

                  les Dieppois, les Rouennais, se sont montrés sur les rivages-

                  du Sénégal et de la Guinée, et dans les îles voisines, peut-être

                  avant les Portugais eux-mêmes. Vers 1565, ils avaient fondé en

                  Guinée des établissements dont les noms sont assez caracté-

                  ristiques le Petit-Paris, le Petit-Dieppe, la Mine: Ils en rap-

                  portaient des gommes, de l'or, des défenses d'éléphants. C'est

                  de cette époque que date la grande industrie dieppoise le

                  travail de l'ivoire. En 1402, Jean de Béthencourt, un seigneur

                  normand, chambellan de Charles Vf, débarqua dans les îles

                  Canaries, en opéra la conquête dans l'espace de deux ans, y fit

                  prêcher le christianisme et s'en déclara le souverain. C'est 1&

                  premier colonisateur français, pour ne point parler des croi-

                  sades, dont le nom nous ait été conservé.

                  Jean cousin. Vient l'époque des grandes explorations

                  maritimes, le siècle de Colomb et de Gama. Un Français a peut-

                  être disputé à ces deux héros l'honneur de leur double dé-

                  couverte. Dieppe était resté et resta longtemps encore une

                  pépinière de hardis marins et le point de départ des entreprises

                  aventureuses. Or, un Dieppois, Jean Cousin, partit de ce port

                  en 1488 à la recherche des Indes Orientales: il y revint

                  en 1499. Qu'avait-il faitpendant ces onze années ? D'après une

                  tradition constante à Dieppe, mais que malheureusement ne

                  confirme aucun monument écrit, il aurait d'abord cinglé vers

                  les Açores; de là, un courant de mer l'aurait emporté au loin

                  vers l'ouest; il aurait débarqué sur une terre inconnue, près

                  de l'embouchure d'un grand fleuve. Après avoir fait acte de

                  possession sur ces rivages, il aurait repris la direction du sud-

                  est il aurait alors abordé sur la côte d'Afrique, près de la

                  pointe appelée depuis cap des Aiguilles, et, remontant le long

                  du Congo et la Guinée, serait revenu dans sa patrie, chargé de

                  denrées des tropiques. A-t-il vraiment, avant Yespuce, avant

                  Colomb, vu le continent américain, près de l'estuaire de l'Ama-

                  zone ou de la Plata, et, avant Gama, vu la pointe méridionale

                  de l'Afrique! Un doute, malgré les arguments et les probabilités

                  accumulés par nos historiens, plane encore sur la questiod.

                  1. On a remarqué que le lieutenant de Cousin, dans cette mysté-

                  rieuse expédition, est un Castillan nommé Pinçon, c'est-à-dire du

                  même pays et du même nom que les trois frères Pinçon, qui accom-

                  pagnèrent Colomb son premier voyage. On sait que des relations

                  fréquentes et cordiales s'étaient établies entre les marins normands

                  et les marins castillans, qui avaient monté la flotte du roi de France


                  Source: gallica.bnf.fr / Bibliothèque nationale de France

                  Partager

                  Permalien sur ce document

                  Permalien sur cette page
                  Lecteur exportable

                  Vignette exportable
                  Envoyer par courriel

                  Blogs et réseaux sociaux