Your request:


Downloading format: : Texte

Screens 291 à 291 sur 462

Nombre de pages: 1

Full bibliographic record:

Titre : Luther et la réforme au XVIe siècle / par le Cte Ag. de Gasparin

Auteur : Gasparin, Agénor de (1810-1871)

Éditeur : Michel Lévy frères (Paris)

Date d'édition : 1873

Sujet : Luther, Martin (1483-1546)

Sujet : Réforme

Type : monographie imprimée

Langue : Français

Format : 1 vol. (455 p.) ; 18 cm

Format : application/pdf

Droits : domaine public

Identifiant : ark:/12148/bpt6k28614n

Source : Bibliothèque nationale de France

Relation : http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb304846261

Provenance : Bibliothèque nationale de France

Date de mise en ligne : 15/10/2007

The text below has been produced using a process called optical character recognition (OCR)
Since it is an automatic process, it is subject to errors you might find in this page. The O.C.R. ratio for this document is 95


pourra faire que je leur lise un bon chapitre, et que je les laisse après. »

Introduit chez le légat, et l'entretien étant vite tombé sur le concile « Ce n'est pas sérieusement que vous pensez à un concile, dit Luther, ce n'est là qu'une pure plaisanterie. Et d'ailleurs, quand bien même vous en assembleriez un, d6 quoi y traiterat-on ? De frocs, de tonsures, du boire, du manger, d'autres choses aussi insignifiantes Mais de la foi, de la justification, et d'autres sujets de cette importance, il n'en sera pas dit un mot; car vous savez ce que vous perdriez à la discussion. Si vous en avez ~envie, faites donc un concile! Je viendrai, s'il plaît à Dieu, fût-il décidé d'avance qu'on m'y brûlera » Vergerio parlait d'une ville à désigner pour le lieu de l'assemblée x Iriez-vous à Bologne? a demandat-il. ce A qui appartient Bologne? K Au pape. s K Bon Dieu le pape s'est-il aussi emparé de cette ville? Oui, j'irais L s <c Le pape, reprit Vergerio, ne refuserait pas de venir à Wittemberg. <c Qu'il y vienne donc, répliqua. Luther, nous serons charmés de sa visite s « Mais comment voulez-vous qu'il y vienne, avec ou sans armée ? s <c Comme il lui plaira; nous sommes prêts à le recevoir! a Lorsque le légat, quittant Wittemberg, fut monté a cheval « Songez dit-il au docteur à vous préparer pour le concile »

cc Je viendrai, seigneur- répondit Luther je Tiendrai, avec le cou que voici. »

Les réformés cependant réfléchirent. Accepter le concile, c'était en accepter à quelque degré lesar-