Rappel de votre demande:


Format de téléchargement: : Texte

Vues 82 à 82 sur 678

Nombre de pages: 1

Notice complète:

Titre : Oeuvres complètes de Gustave Flaubert ; 13-16. Correspondance. [4]. 1871-1877 / de Gustave Flaubert

Auteur : Flaubert, Gustave (1821-1880). Auteur du texte

Éditeur : Club de l'honnête homme (Paris)

Date d'édition : 1974-1976

Contributeur : Société des études littéraires françaises. Éditeur scientifique

Type : monographie imprimée

Langue : Français

Langue : language.label.français

Format : 4 vol. : ill. ; 22 cm

Format : application/pdf

Description : Collection : Club de l'honnête homme

Droits : domaine public

Identifiant : ark:/12148/bpt6k26958m

Source : Bibliothèque nationale de France

Relation : http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb34294076b

Relation : Titre d'ensemble : Oeuvres complètes de Gustave Flaubert

Relation : http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb34566560q

Provenance : Bibliothèque nationale de France

Date de mise en ligne : 15/10/2007

Le texte affiché peut comporter un certain nombre d'erreurs. En effet, le mode texte de ce document a été généré de façon automatique par un programme de reconnaissance optique de caractères (OCR). Le taux de reconnaissance estimé pour ce document est de 96 %.
En savoir plus sur l'OCR


Observe qu'il y a eu cette semaine deux réclames dans Le Figaro pour Aïssé, l'une mardi, l'autre hier (courrier des théâtres). Cela vient d'eux Ils se mordent les pouces et voudraient la crevaison de Latour Saint-Ybars. Je t'embrasse ainsi que ta brave maman.

2092. À PHILIPPE LEPARFAIT.

[Paris], vendredi soir, 4 heures, [22 décembre 1871].

Mon cher Philippe,

J'avais prié Allais de m'envoyer le rapport de Decorde et Baudry 10 des vers. ? 20 le discours de Nion sur B[ouilhet] 1. Je n'ai rien de tout cela et j'en aurais besoin car (mystère) je veux cingler, jusqu'au sang, les fesses du Conseil municipal.

J'attends.

Chilly a été aujourd'hui épaté (il n'y a rien changé du tout) de la manière dont j'ai mis en scène le premier acte; le quatrième sera aussi bien. Nous avons débrouillé le deuxième; dans trois ou quatre jours il sera bien. Le troisième m'inquiète toujours (à cause des seigneurs et du Régent 1) La première est fixée au 28. Donc, arrange-toi pour être libre vers le z5. J'ai donné le bon à tirer des quatre premières feuilles du volume qui sera très beau. M. Claye est un charmant bonhomme qui s'est piqué d'honneur. Je donne, avec Régnier des Français, des leçons particulières à Colombier (Tencin) et je n'ai pas un petit mal

J'avais ce matin chez moi à dix heures Pierre Berton pour lui glisser ses vérités particulières. Ramelli, selon moi, déformera tout et Chilly m'a presque fait des excuses tantôt.

En résumé, j'ai bon espoir. Nous répétons tous les jours et tous les artistes m'ont l'air pleins de bonne volonté 1

L'eau-forte du portrait sera prête mercredi. Mais, comme délassement et volupté, je demande à faire crever de chagrin le Conseil municipal. Je t'embrasse, et embrasse bien fort pour moi ta chère maman.

Ton

i. Le rapport désigné ici est celui qui avait été fait au Conseil municipal sur la proposition du comité Bouilhet il semble que Decorde en ait été le principal auteur. Les vers que demande Flaubert sont les vers ridicules de Decorde qu'il cite dans sa Lettre à la municipalité de Rouen. Le discours de Nion est l'intervention d'Émile Nion, « adjoint chargé spécialement des Beaux-Arts », dans cette même séance du Conseil. Il ne faut pas confondre cet Émile Nion, conseiller municipal, avec son frère l'avocat Alfred Nion, condisciple et ami de Flaubert et de Louis Bouilhet.

2093. À RAOUL-DUVAL.

[Paris], dimanche [24 décembre r&7i].

Mon cher ami,

io Quels sont les intérêts locaux que la Municipalité de Rouen laisse en souffrance, tels que docks, chemins de fer, ponts, etc. ? Vous devez savoir cela mieux que personne. J'aurais besoin de ce renseignement immédiatement 1.