search inAll Gallica

search form for All Gallica

    search in Books

    search form for Books

      search in Manuscripts

      search form for Manuscripts

        search in Maps

        search form for Maps

          search in Images

          search form for Images

            search in Periodicals

            search form for Periodicals

              search in Sound recordings

              search form for Sound recordings

                search in Scores

                search form for Scores
                  Close
                  Please type your search term
                  Close
                  Home Consultation

                  Full record

                  Fermer

                  Titre : Oeuvres complètes de Gustave Flaubert ; 13-16. Correspondance. [4]. 1871-1877 / de Gustave Flaubert

                  Auteur : Flaubert, Gustave (1821-1880)

                  Éditeur : Club de l'honnête homme (Paris)

                  Date d'édition : 1974-1976

                  Contributeur : Société des études littéraires françaises (Paris). Éditeur scientifique

                  Type : monographie imprimée

                  Langue : Français

                  Format : 4 vol. : ill. ; 22 cm

                  Format : application/pdf

                  Droits : domaine public

                  Identifiant : ark:/12148/bpt6k26958m

                  Source : Bibliothèque nationale de France

                  Relation : Notice d'ensemble : http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb34294076b

                  Relation : Titre d'ensemble : Oeuvres complètes de Gustave Flaubert

                  Relation : http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb34566560q

                  Description : Collection : Club de l'honnête homme

                  Provenance : bnf.fr

                  Date de mise en ligne : 15/10/2007

                  Close
                  First page Previous page Page
                  Next page Last page (Screen 246 / 678)
                  Download / Print
                  Fermer la popin

                  Download

                  You can obtain several pages of this document as an electronic file. You may choose one of the following formats : PDF, single page JPEG or plain text.

                  Choose format :
                  PDF
                  JPEG (Only the current page)
                  txt


                  Choose to download:
                  full document
                  a portion of this document


                  By checking this box, I acknowledge having read conditions of use and accept them.

                  Close
                  Contribute

                  Report an anomaly

                  Want to report an anomaly on the following document :

                  Title : Oeuvres complètes de Gustave Flaubert ; 13-16. Correspondance. [4]. 1871-1877 / de Gustave Flaubert

                  Author : Flaubert, Gustave (1821-1880)

                  Url of the page : http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k26958m/f246.image


                  Please describe the observed anomaly as exactly as possible,with the following proposals and/or the comment box.


                  Nature of the problem :

                  Wrong bibliographic data

                  Inconsistency between bibligraphic data and document posted

                  Blurred and truncated images

                  Incomplete Document or missing pages :

                  Incorrect or incomplete table of contents

                  Download problem

                  Unavailable Document

                  zoom

                  OCR/text

                  audio mode

                  Full Screen

                  other (please specify in comments)

                  Other (please specify in comments)


                  Comments :



                  Please leave us your email so we can respond :


                  Please copy the characters you see in the picture

                  The text doesn't conform to the displayed image

                  Close

                  Send by e-mail

                  Fermer
                  A mail has been sent A problem occured, the e-mail delivery failed. Please try again.
                  Close

                  Search module

                  Click here to toogle the search panel

                  Search results

                  Search this document

                  The text below has been produced using a process called optical character recognition (O.C.R.). Since it is an automatic process, it is subject to errors you might find in this page.

                  The recognition rate for this document is 96.38 %.




                  234 Gustave Flaubert

                  Aucune nouvelle de Carvalho.

                  Préviens-moi un jour d'avance de l'arrivée de l'abbé.

                  Ton vieux scheik d'oncle qui t'aime [te bécote sur tes deux bonnes joues].
                  p.-s. Fais prendre de l'Eau-bonne 3 à ton mari.

                  i. Cousin de Flaubert. z. Normandisme ce sont des confitures de groseilles.
                  3. Flaubert désigne ainsi, à plusieurs reprises, l'eau thermale d'Eaux-Bonnes.

                  2388. À SA NIÈCE CAROLINE. LOV

                  [Croisset,], mardi, j 3 heures, [29 juillet r81J].

                  Ma chérie,

                  Émile, bien qu'affligé d'une véhémente colique, si tu tiens à avoir des
                  détails intimes sur mon ménage, Emile, dis-je, vient de partir pour Rouen,
                  afin de mettre au chemin de fer, grande vitesse, ton petit chapeau noir.
                  [J'ai reçu ce matin les cinq cents francs sur lesquels il ne me reste plus que
                  deux cents Tu as prévenu ton mari, n'est-ce pas, que je lui demanderais pour
                  le mois d'août de mille à quinze cents francs ? S'il vient à Croisset d'ici à huit
                  jours il peut m'en apporter cinq cents. Je prendrai cinq cents autres à Dieppe
                  où] je compte être mercredi de la semaine prochaine, si toutefois il y a « une
                  chambre d'ami » pour Cruchard. J'attends l'abbé Chalons et lui ai fait disposer
                  sa couche dans la chambre à deux lits. A quoi vais-je l'occuper, ce soir ?
                  J'ai reçu par autographe 1 la nouvelle du mariage de Bardoux avec Mlle Villa-
                  Bimar ou Bemar; c'est un nom de maison de campagne et non pas un nom de
                  femme 1 Raoul-Duval ne se trompait pas; notre législateur avait des sentiments.
                  [N.B. Pierre Allais nous a envoyé ici le billet de faire part de la mort de
                  son père. Ne point oublier de lui envoyer des cartes. De plus, les locataires de
                  M. Commanville, le charpentier (qui m'a remis cent dix francs que j'ai livrés
                  immédiatement à Mlle Julie) et Remoussin, réclament aigrement leur bail.]
                  J'ai encore reçu ce matin des épreuves de Lemerre 2 que je viens de cor-
                  riger mais je n'ai aucune nouvelle de Carvalho. Je viens de lui écrire pour
                  savoir si je dois l'attendre plus longtemps.

                  Il fait présentement un temps d'orage accablant. Néanmoins je ne suis pas
                  vacbe comme hier, je me sentais si las que j'ai renoncé au bain froid.
                  C'était peut-être d'avoir trop lu ces jours-ci, ou plutôt la suite d'un abomi-
                  nable accès de tristesse que j'ai eu dimanche. Rarement je me suis senti plus
                  isolé, plus vieux 1 La philosophie a repris le dessus et je me suis remis aux
                  notes pour Bouvard et Pécuchet Comme je pense aux bons jours que nous avons
                  passés ensemble, pauvre chère fille Je ressemble à ta grand-mère, n'est-ce pas ?
                  Ou plutôt à une vraie nounou. Mon poupon m'assottit, et je le bécote sur ses
                  deux bonnes jouettes.

                  Vieux.

                  1. C'est bien le mot employé par Flaubert. Il s'agit probablement d'une lettre
                  de Bardoux qu'il distingue ainsi du simple faire part. 2. Cf. supra lettre 2386.


                  Source: gallica.bnf.fr / Bibliothèque nationale de France

                  Share

                  Permalink on this document

                  Permalink on this page
                  Embeddable widget

                  Embeddable thumbnail
                  Send by e-mail

                  Blogs and social networks