Búsqueda enTodo Gallica

Forma de búsqueda Todo Gallica

    Búsqueda en Libros

    Forma de búsqueda Libros

      Búsqueda en Manuscritos

      Forma de búsqueda Manuscritos

        Búsqueda en Mapas

        Forma de búsqueda Mapas

          Búsqueda en Imágenes

          Forma de búsqueda Imágenes

            Búsqueda en Prensa y revistas

            Forma de búsqueda Prensa y revistas

              Búsqueda en Sonido

              Forma de búsqueda Sonido

                Búsqueda en Partituras

                Forma de búsqueda Partituras
                  Cerrar esta ventana
                  Ninguna palabra en la búsqueda. Por favor, rellene con una expresión.
                  Cerrar esta ventana
                  Inicio Consulta

                  Registro completo

                  Fermer

                  Titre : Oeuvres complètes de Gustave Flaubert ; 13-16. Correspondance. [4]. 1871-1877 / de Gustave Flaubert

                  Auteur : Flaubert, Gustave (1821-1880)

                  Éditeur : Club de l'honnête homme (Paris)

                  Date d'édition : 1974-1976

                  Contributeur : Société des études littéraires françaises (Paris). Éditeur scientifique

                  Type : monographie imprimée

                  Langue : Français

                  Format : 4 vol. : ill. ; 22 cm

                  Format : application/pdf

                  Droits : domaine public

                  Identifiant : ark:/12148/bpt6k26958m

                  Source : Bibliothèque nationale de France

                  Relation : Notice d'ensemble : http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb34294076b

                  Relation : Titre d'ensemble : Oeuvres complètes de Gustave Flaubert

                  Relation : http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb34566560q

                  Description : Collection : Club de l'honnête homme

                  Provenance : bnf.fr

                  Date de mise en ligne : 15/10/2007

                  Cerrar esta ventana
                  Primera página Página anterior Página
                  Página siguiente Última página (Vista 163 / 678)
                  Descargar / De impresión
                  Fermer la popin

                  Descargar

                  Tiene la posibilidad de obtener varias páginas de este documento en versión electrónica. Este archivo puede ser en formato Acrobat PDF, JPEG o txt (texto no estructurado). Usted puede ver el documento en los diferentes formatos e imprimirlos.

                  Escoja el formato :
                  PDF
                  JPEG(Sólo una página a la vez)
                  txt


                  Choisissez de télécharger :
                  el documento entero
                  una selección


                  Al marcar esta casilla, reconozco haber leído términos de uso y las acepto.

                  Cerrar esta ventana
                  Contribuir

                  Informe de una anomalía

                  Quieres reportar una anomalía en el siguiente documento :

                  Título : Oeuvres complètes de Gustave Flaubert ; 13-16. Correspondance. [4]. 1871-1877 / de Gustave Flaubert

                  Autor : Flaubert, Gustave (1821-1880)

                  Url del documento : http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k26958m/f163.image


                  Merci de décrire l'anomalie rencontrée le plus précisément possible, grâce aux propositions ci-dessous et/ou à la zone de commentaires.


                  Nature du problème :

                  Données bibliographiques erronées

                  Incohérence entre les données bibliographiques et le document affiché

                  Image(s) floue(s) ou tronquée(s)

                  Document incomplet ou page(s) manquante(s) :

                  Table des matières incohérente ou incomplète

                  Problème de téléchargement

                  Document inaccessible

                  zoom

                  OCR/texte

                  mode écoute

                  Pantalla completa

                  autres (à préciser dans la rubrique Commentaires)

                  Autres (à préciser dans la rubrique Commentaires)


                  Commentaires :



                  Laissez nous votre courriel afin que nous puissions vous répondre:


                  Copia los caracteres de la imagen

                  Los personajes no se ajustan a la imagen mostrada

                  Cerrar esta ventana

                  Enviar por correo electrónico

                  Fermer
                  Un correo electrónico acaba de ser enviado al destinatario Lo lamentamos, hubo un error en el envío por correo electrónico anterior. Reinténtelo de nuevo.
                  Cerrar esta ventana

                  Search module

                  Click here to toogle the search panel

                  Search results

                  Búsqueda en esta obra

                  El texto que esta viendo puede presentar algunos errores.

                  Ha siido generado por O.C.R. El nivel de reconocimiento obtenido en este documento es de 96,38 %.




                  Correspondance 1872 T55 5

                  renseignements que je ne puis avoir ici. Il faudra donc cet hiver, et proba-
                  blement l'autre, que je sois à Paris pendant assez longtemps. Et l'idée de l'argent
                  revient à ia traverse! 1
                  (ces points sont pour indiquer la rêverie).

                  J'imagine que vous avez passé un joli petit dimanche à Pissy 2. Enfin,
                  en voilà pour longtemps 1

                  Hier, sur le bateau de La Bouille, je me suis trouvé avec un de tes anciens
                  amis, Édouard Play il m'a paru absolument imbécile. C'est une chose étrange
                  comme il y a maintenant des gens bêtes 1

                  Mlle Julie me demande sans cesse « quand tu viendras »; elle a l'air de
                  s'ennuyer beaucoup. Mon serviteur juge à propos de se laisser pousser la
                  barbe, ce qui le rend hideux. Voilà des nouvelles bien intéressantes.
                  Faut-il que je sois vertueux pour résister aux séductions que tu m'offxes,
                  Mme Lapierre, Frankline et Mme Roquère 1 C'est comme ça pourtant. Tu n'as
                  pas besoin de moi puisque tu as « de la compagnie ».

                  Ton vieux Bedollard, ton vieux Pis-aller t'embrasse.

                  Quels livres veux-tu que je t'envoie ? et comment te les envoyer ? Tu
                  trouveras à Dieppe beaucoup de ceux que je t'ai indiqués (dans la collection
                  Charpentier).

                  i. Flaubert adopta ce chien qu'il nomma Julio et le conserva pendant les der-
                  nières années de sa vie. Il en parle souvent dans ses lettres. z. Pissy-Pôville,
                  propriété de Mme Commanville, habitait son grand-oncle, Achille Dupont.
                  (Note de l'éd. Conard.)

                  2256. À SA NIÈCE CAROLINE. LOV

                  [Croisset], jeudi [f septembre r872].

                  Rien ne peut me faire plus plaisir que te savoir en bonne santé, pauvre
                  Loulou 1 Est-ce Luchon qui t'a raffermie ? Laisse-moi le croire. Ça me flatte.
                  J'ai été bien maussade pendant tout ce temps-là. Je t'aurais souhaité un
                  compagnon plus aimable et surtout plus sociable. Mais je crois que tu ne
                  pouvais pas en avoir de plus bygiénique.

                  Reprends courage, pauvre fille, continue à peindre avec cette bonne
                  Frankline1 il me semble que sa compagnie doit te faire du bien. Franchement,
                  si tu m'avais eu en tiers, je vous aurais gênées. Il faut que les amis soient
                  libres. Et puis j'aime mieux aller te voir quand tu n'auras personne. Alors
                  tu seras tout à moi.

                  [Juliet viendra chez toi quand tu auras quitté Paris elle arrive
                  dimanche.] Je pars d'ici samedi matin.

                  Aujourd'hui je refais. J'attends à dîner Laporte, Lapierre et Fortin.Ta
                  spirituelle tante Achille [qui tâche d'arracher tout ce qu'elle voit] a pris en
                  journée Alphonse, le vieux bonhomme de Canteleu, si bien qu'Émile a fait
                  venir de Rouen un de ses amis pour servir à table. Ne trouves-tu pas superbe
                  d'aller à Canteleu chercher des gens de journées ? Quel singulier besoin
                  d'imitation 1 Il y a un point psychologique très drôle et très profond. A pro-
                  pos de serviteurs, je suis très content du jardinier; lui et sa femme ont l'air de
                  bonnes gens.


                  Source: gallica.bnf.fr / Bibliothèque nationale de France

                  Compartir este documento

                  Permalink hacia este documento

                  Permalink hacia está página
                  Reproductor exportable

                  Estampilla exportable
                  Enviar por correo electrónico

                  Blogs y redes sociales