Your request:


Downloading format: : Texte

Screens 74 à 74 sur 415

Nombre de pages: 1

Full bibliographic record:

Titre : Oeuvres complètes de Massillon, évêque de Clermont. 1

Auteur : Massillon, Jean-Baptiste (1663-1742)

Éditeur : Raymond (Paris)

Date d'édition : 1821

Contributeur : Alembert, D' (1717-1783). Préfacier

Type : monographie imprimée

Langue : Français

Format : 13 vol. ; in-8

Format : application/pdf

Droits : domaine public

Identifiant : ark:/12148/bpt6k205120r

Source : Bibliothèque nationale de France

Relation : http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb309031796

Provenance : Bibliothèque nationale de France

Date de mise en ligne : 15/10/2007

The text below has been produced using a process called optical character recognition (OCR)
Since it is an automatic process, it is subject to errors you might find in this page. The O.C.R. ratio for this document is 91


funèbre de M. de VilÏars, relativem'erit à son séjour et à ses travaux dan s'cette dernière ville « Le ciel. x dit-il, n'avoit-il donc permis ~Mcy'c vinsse <~re le x ~)KOt?t de sa~t~j que pour me ménager de lom un o si triste et un si lugubre ministère ? Contraint tant » de fois par s<it mo~~stt~ supprimer ses louanges » dans la chaire évangélique, falloit-il que je ne fusse a autorisé à les publier que par sa mort ? » Massillon étoit donc ûxé depuis long-temps à Vienne, et avoit déjà paru plusieurs 'fois dans la chaire chrétienne lorsqu'il fut appelé à prononcer l'oraison de M. de Villars. Le jeune oratorien, ajoute un biographe, avoit fait dans cette ville quelques panégyriques qui avoient déterminé ses supérieurs à l'appliquer au ministère de la parole. Peut-être même avoit-il déjà prononcé l'oraison de M. de Villeroy, archevêque de Lyon: car la mort de ce prélat date du 3 juin 16g3, tandis que celle de l'archevêque de Vienne n'arriva que le 2~ décembre de la même année.

Le lecteur sait que le brillant succès de ces deux discours fit craindre à l'humble orateur le démon de l'orgueil, et qu'il alla s'ensevelir dans l'abbaye de Septfonts. Une note sur l'Éloge de Massillon, assigne à sa retraite la date de 1606. C'est à cette époque, selon le biographe ci-dessus cité, que Massillon en sortit.,Ce biographe croit donc qu'il

Biographie de MM. MIchand article ~f<M~«o?t.