Rappel de votre demande:


Format de téléchargement: : Texte

Vues 123 à 123 sur 502

Nombre de pages: 1

Notice complète:

Titre : Dictionnaire étymologique de la langue françoise, où les mots sont classés par familles : contenant les mots du dictionnaire de l'Académie françoise.... précédé d'une Dissertation sur l'étymologie. T. 1 / par B. de Roquefort,... ; par J.-J. Champollion-Figeac,...

Auteur : Roquefort-Flaméricourt, Jean-Baptiste-Bonaventure de (1777-1834)

Éditeur : Decourchant (Paris)

Date d'édition : 1829

Sujet : Français (langue) -- Étymologie -- Dictionnaires

Type : monographie imprimée

Langue : Français

Format : 2 vol. ; in-8

Format : application/pdf

Description : Comprend : Dissertation sur l'étymologie

Description : Appartient à l’ensemble documentaire : Pam1

Droits : domaine public

Identifiant : ark:/12148/bpt6k2049479

Source : Bibliothèque nationale de France

Relation : http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb31243397f

Provenance : Bibliothèque nationale de France

Date de mise en ligne : 15/10/2007

Le texte affiché peut comporter un certain nombre d'erreurs. En effet, le mode texte de ce document a été généré de façon automatique par un programme de reconnaissance optique de caractères (OCR). Le taux de reconnaissance estimé pour ce document est de 87 %.
En savoir plus sur l'OCR


ôoubalos dérivé de bous. En ital. bufalo, eu ail. bujfel.

BUFFLETIN, jeune buffle.

Bui'fleteiue, morceau de cuir de buffle ceinturon et baudrier d'un soldat. BUGLE buglose la langue de bœuf i plante potagère et médicinale, dont les feuilles ressemblent à la langue d'un bœuf, par leur figure et leur âpreté. Ruglosus, fait du gr. bous, et de glossa langue.

Bugrane dite Anonis et Bugrande ï'arrête-bœuf plante dont les racines longues et rampantes arrêtent la charrue et les bœufs qui la traînent. Du gr. bous, et dUagreuô, retenir, arrêter. Buphonies fêtes chez les Athéniens en l'honneur de Jupiter Pollen, dans lesquelles on lui sacrifioit un bœuf. De bous, et de phoneuû, tuer, immoler. Buphtbalme l'oeil de bœuf; plante ainsi nommée de ce que sa fleur ressemble à l'oeil d'un bœuf. Du gr. bous, et d'ophthalmos, œil.

BupnESTE l'enfle-bocuf, insecte ailé, sorte de cantharide à aiguillon, coléoptère vorace dangereux très-brillant qui fait mourir d'inflammation les bœufs et autres animaux qui l'avalent en paissant. De bous, et Acprêthô, enflammer. ̃ Bustrophe, boustrophédon, ancienne manière d'écrire de gauche à droite et ensuite de droite à gauche, sans discontinuer la ligne. Composé de bous, et de stréphâ, je tourne, parce qu'on tournoit.à la fin de la ligne de la même manière que le font les bœufs qui labourent.

BUTOME le jonc fleuri plante aquatique dont les bœufs sont très-friands. De bous, et de tome, coupure, fait de tûnnâ.

BcTon oiseau échassier de la grosseur du héron qui mettant, son^ bec dans l'eau, fait plus de bruit qu'un bœuf qui beugle. En lat. bos-tàurus, fait du gr. bous, et de tauros, taureau. Le butor étant long, lent, lourd dans sa démarche, on se servit de son nom pour désigner un. homme sot, stupide, dont les sens sont épais.

BEURRE, crème épaissie à force d'ê- tre battue dans la baratte. Du lat. bulyrum, venu du gr. bouturon, bouturos fromage de vache composé de bous, vache et de turos, lait, fromage.

Beurré sorte de'poire dont la chair fond dans la bouche comme du beurre. Beurrée, tranche de pain recouverte de beurre.

BEURRER, mettre du beurre, enduire de beurre.

Beurrier beurrière marchand de benrre.

BABEURRE, liqueur séreuse séparée du lait quand la partie grasse est convertie en beurre.

Butireux, biityreux, qui est de la nature du beurre. Bulyrosus.

BOGUE, enveloppe piquante de la châtaigne. De l'it. buccia

BOIRE étancher la soif, avaler un liquide s'enivrer. Du lat. bibere fait du gr. pôô qui fournit des temps au verbe pinâ.

Boire, s. m., ce qu'on boit; action d'avaler un liquide.

Boisson liqueur à boire ce qu'on boit vin de marc, piquette. De potione, ablat. de potio, fait du gr. potes on poton.

BOITE, degré où le vin se boit ou est bon à boire.

Buvable que l'on peut boire.

Buvande, liqueur exprimée du marc de raisin.

BUVETTE lieu où vont boire et manger les gens de justice.

Buvetier hôtelier d'une buvette. Buveur, qui boit beaucoup, qui aime à boire.

BuyoTER boire souvent et à petits coups.

Breuvage, boisson liqueur à boire; médecine pour les animaux domestiques.

ABREUVER, abeuvrer, faire boire, mener boire des bêtes humecter profondément là terre. jidbibere.

Abreuvoir, lieu l'on abreuve les animaux, où l'on les mène boire. BIBERON, homme qui boit avec excès; petit vase à boire avec bec ou tuyau. Buie, cruche, vase à boire.

Buire, petite bouteille, flacon, coquille.

BURETTE petite buire petit vase à goulot pour 1 eau et le vin à la messe, ̃ pour l'huile et le vinaigre sur les tables. Déboire, s. m. mauvais goût que laisse'une liqueur bue; dégoût, mortification.