Rappel de votre demande:


Format de téléchargement: : Texte

Vues 27 à 27 sur 618

Nombre de pages: 1

Notice complète:

Titre : Gazette des beaux-arts : courrier européen de l'art et de la curiosité

Éditeur : Gazette des beaux-arts (Paris)

Éditeur : G. Wildenstein (New York)

Éditeur : Gazette des beaux-arts (New York)

Éditeur : Gazette des beaux-arts (Paris)

Date d'édition : 1905-07

Contributeur : Blanc, Charles (1813-1882). Directeur de publication

Contributeur : Reinach, Théodore (1860-1928). Directeur de publication

Contributeur : Wildenstein, Georges (1892-1963). Directeur de publication

Contributeur : Wildenstein, Daniel (1917-2001). Directeur de publication

Type : texte

Type : publication en série imprimée

Langue : Français

Langue : language.label.français

Format : application/pdf

Format : Nombre total de vues : 86102

Description : 1905/07 (T34,PERIODE3)-1905/12.

Droits : domaine public

Identifiant : ark:/12148/bpt6k2031677

Source : Bibliothèque nationale de France

Relation : http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb343486585

Relation : http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/cb343486585/date

Provenance : Bibliothèque nationale de France

Date de mise en ligne : 15/10/2007

Le texte affiché peut comporter un certain nombre d'erreurs. En effet, le mode texte de ce document a été généré de façon automatique par un programme de reconnaissance optique de caractères (OCR). Le taux de reconnaissance estimé pour ce document est de 90 %.
En savoir plus sur l'OCR


travailler au buste de Laplace, ?uvre anecdotique et historique à la fois, que la Gazette a déjà publiée1.

Je terminerai cette rapide revue de la collection d'Émile Peyre en disant un mot des tapisseries, très heureusement choisies par lui, et parmi lesquelles se trouve une suite de cinq pièces qui, pour l'histoire de cette industrie artistique, sont à mes yeux d'une impor-

tance capitale. C'est peut-être, de toute la collection, ce que l'Union des Arts décoratifs aura recueilli de plus précieux.

Ces cinq pièces sont d'une époque dont nous n'avons conservé qu'un très petit nombre de spécimens, dés premières années du xve siècle, à en juger par les costumes. Elles représentent des scènes tirées d'un roman. Dans la plus grande, un jeune chevalier tend la main à une dame qui vient de confier son faucon à sa suivante, et cherche à l'aider ainsi à franchir un ruisseau qui les sépare et qui forme le centre de la composition; à droite, de jeunes femmes se couronnent de roses, tandis qu'à gauche d'autres devisent. Comme

i. Gravée hors texte, année 189:5, t. II, p. 306.