Rappel de votre demande:


Format de téléchargement: : Texte

Vues 116 à 116 sur 432

Nombre de pages: 1

Notice complète:

Titre : Bulletin de la Société de l'histoire de France

Auteur : Société de l'histoire de France

Éditeur : J. Renouard (Paris)

Date d'édition : 1861

Type : texte

Type : publication en série imprimée

Langue : Français

Format : application/pdf

Description : 1861 (SER2,T3)-1862.

Description : Appartient à l?ensemble documentaire : Pam1

Droits : domaine public

Identifiant : ark:/12148/bpt6k12211v

Source : Bibliothèque nationale de France

Relation : http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb34381798t

Relation : http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/cb34381798t/date

Provenance : Bibliothèque nationale de France

Date de mise en ligne : 15/10/2007

Le texte affiché peut comporter un certain nombre d'erreurs. En effet, le mode texte de ce document a été généré de façon automatique par un programme de reconnaissance optique de caractères (OCR). Le taux de reconnaissance estimé pour ce document est de 100 %.
En savoir plus sur l'OCR


travaux de seconde et de troisième main. L'auteur, qui nous a transmis la liste de ces sources', ne paraît pas les avoir toutes consultés avec attention. On trouve néanmoins aujourd'hui encore, dans son opuscule, une lecture agréable et attachante. L'historien, en effet, v déploie une intelligence sagace et un véritable talent de narrateur et d'écrivain. Ces qualités, jointes à l'avantage d'ètre jusque-là sans concurrent, valurent à l'Histoire de Charles VII les honncurs d'une seconde édition. L'ouvrage reparut sans chargement, en 17542, cinq ans avant la mort de Baudot de Juilly.

Cette nouvelle marque de succès piqu enfin le zèle d'un rival considérable. Au moment où se publiait la deuxième édition de Baudot, Gaspard-Moïse de Fontanieu résolut d'écrire à son tour une histoire de Charles VII. Fontanieu, né en 1693, fut un des savants et des amateurs de littérature les plus riches et les plus éclairés du dix-huitième siècle. Il occupait à Paris le poste de consciller d'État, contrôleur général des mcuhlesde la couronne. Intendant de la province du Daupbiné, il avait antérieurement et en particulier consulté avec fruit les archives, très-précieuses et très-complètes alors, de la chambre des comptes de Grenohle. Le savant fonctionnaire s'était en outre acquis une collection à lui propre, composée de titres originaux et de nombreuses copies de monuments historiques. Frappé de l'insuffisance manifeste que présentait l'?uvre de son devancier, il écrivit, en effet, l'Histoire de Charles YII, Mais il mourut en 1767, sans avoir publié cet ouvrage, qui se conserve manuscrit à la Bibliothèque impériale 5.

L'Histoire de Clarles par M. de Fontanieu, est une ?uyre trèsrecommandable. Nous l'avons ene constammentsous les yeux, et nous v avons trouvé plus d'un secours utile. L'auteur, indépendamment de son cabinet et des collections de ses amis, a connu et mis en ?uvre des documents qni paraissent être aujourd'hui perdusou disnersés'. Néanmoins cette histoire pèche par des défectuosités de premier ordre. Le sens critique y manque à chaque pas, et d'une manière plus sensible, ou moins excusable, que cher Baudot de Juilly. Les conquêtes, accomplies par l'érudition historique, depuis 1755 jusqu'à nous, ont, à son tour, distancé l'?uvre de M. de Fontanieu.

Pour moi, la collection de M. de Fontameu m'a été d'un plus grand 1. En tête tiu premier volume.

2. Paris, Didot, quai des Augustins, à la Bible d'or; 2 vol. in-t2.

3. Supplément français, 4805, environ 460 fcuillets in-folio.

4. Tclles sont notamment les chartes sur l'occupation anglaise, communiquées à Fontanieu par Dom Pernot, bibliothécaire du prieuré de Saint-Martin des Champs.