Rappel de votre demande:


Format de téléchargement: : Texte

Vues 104 à 104 sur 360

Nombre de pages: 1

Notice complète:

Titre : Dictionnaire d'argot fin-de-siècle / par Charles Virmaître ; [préf. de Léo Trézenik]

Auteur : Virmaître, Charles (1835-1903)

Éditeur : A. Charles (Paris)

Date d'édition : 1894

Contributeur : Trézenik, Léo (1855-1902). Préfacier

Sujet : Français (langue) -- 19e siècle -- Argot -- Dictionnaires

Type : monographie imprimée

Langue : Français

Format : XXIII-336 p. : couv. ill. ; in-18

Format : application/pdf

Droits : domaine public

Identifiant : ark:/12148/bpt6k109806d

Source : Bibliothèque nationale de France, département Littérature et art, 8-Z Le Senne-3602 (1)

Relation : http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb315929455

Provenance : Bibliothèque nationale de France

Date de mise en ligne : 15/10/2007

Le texte affiché peut comporter un certain nombre d'erreurs. En effet, le mode texte de ce document a été généré de façon automatique par un programme de reconnaissance optique de caractères (OCR). Le taux de reconnaissance estimé pour ce document est de 99 %.
En savoir plus sur l'OCR


dans une affaire, apparaître (Argot du peuple).

DANSER Faire danser quelqu'un.

Synonyme de faire payer

(Argot du peuple).

DANSER DU BEC Puer de la bouche (Argot du peuple). V. TrouUloUer de laZette.

DANSER L'ANSE DU PANIER (La faire) Domestique qui majore les denrées qu'elle achète et fait payer cent sous à la patronne ce qui en vaut quarante (Argot du peuple).

DARDANTS Mes amours (Argot des voleurs).

DARDUNNE Cinq francs (Argot des voleurs). V. DARTOLE Soufflet, coup de poing. A. D.

La dariole est une pâtis-

serie commune qui se vend dans les fètes publiques.

Le pâtissier se nomme

darioleur (Argot du peuple). i\r.

DARON V. Dabe.

BARONNE Mère dans le peuple on dit la dabuche (Argot du peuple).

DAUF V. Paf.

DAUDÉE (Passer à la) Souteneur qui floppe sa marmite quand elle ne rapporte pas de pognon (Argot des souteneurs). N.

DÉBÂCHER LAROULOTTE Changer la voiture de place. Les forains emploient

celle expression pour indiquer qu'il vont d'une ville à une autre. (Argot des saltimbanques).

DÉI5ÂGOULER: Cetteexpression est usitée dans les iaubourgs pour qualifier un orateur de réunion publique qui débagoule son boniment (Argot du peuple).

DÉBALLAGE Etalage par' les camelots de marchandise sur la voie publique ou dans des boutiques louées au mois.

Déballage. se dit aussi

dans le peuple. d'une femme avec qui on couche pour la première fois.

Tu la crois dodue,

bien faite tu vas la voir moulée dans un cor de chasse (Argot du peuple).

DÉBALLER Soulager ses entr'ailles pour quinze centimes, ce que ne pouvait t digérer Villemessant qui trouvait exorbitant d'être forcé de donner trois sous pour restituer un petit pain