recherche dansTout Gallica

Formulaire de recherche pour Tout Gallica

    recherche dans Livres

    Formulaire de recherche pour Livres

      recherche dans Manuscrits

      Formulaire de recherche pour Manuscrits

        recherche dans Cartes

        Formulaire de recherche pour Cartes

          recherche dans Images

          Formulaire de recherche pour Images

            recherche dans Presse et revues

            Formulaire de recherche pour Presse et revues

              recherche dans Enregistrements sonores

              Formulaire de recherche pour Enregistrements sonores

                recherche dans Partitions

                Formulaire de recherche pour Partitions
                  Fermer
                  Aucun mot recherché, veuillez saisir un terme.
                  Fermer
                  Accueil Consultation

                  Notice complète

                  Fermer

                  Titre : Oeuvres complètes de Gustave Flaubert. T. 12, 2

                  Auteur : Flaubert, Gustave (1821-1880)

                  Éditeur : L. Conard (Paris)

                  Date d'édition : 1910

                  Type : monographie imprimée

                  Langue : Français

                  Format : 18 vol. ; in-8

                  Format : application/pdf

                  Droits : domaine public

                  Identifiant : ark:/12148/bpt6k107251t

                  Source : Bibliothèque nationale de France, département Littérature et art, 8-Z-18098 (12)

                  Relation : Notice d'ensemble : http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb31697016g

                  Relation : http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb31697016g

                  Provenance : bnf.fr

                  Date de mise en ligne : 15/10/2007

                  Fermer
                  Première page Page précédente Page
                  Page suivante Dernière page (Vue 59 / 286)
                  Télécharger / Imprimer
                  Fermer la popin

                  Téléchargement

                  Vous avez la possibilité de récupérer un fichier informatique contenant plusieurs pages de l'ouvrage. Ce fichier peut être au format Acrobat PDF, JPEG monopage ou texte non structuré txt. Vous pouvez ainsi consulter le document sous ces différents formats et les imprimer.

                  Choisissez le format du fichier:
                  PDF
                  JPEG (Seulement page à page sur la page en cours)
                  txt


                  Choisissez de télécharger :
                  le document entier
                  une sélection du document


                  En cochant cette case, je reconnais avoir pris connaissance des conditions d'utilisation et je les accepte.

                  Fermer
                  Contribuer

                  Signaler une anomalie

                  Vous souhaitez signaler une anomalie sur le document suivant :

                  Titre : Oeuvres complètes de Gustave Flaubert. T. 12, 2

                  Auteur : Flaubert, Gustave (1821-1880)

                  URL de la page : http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k107251t/f59.image


                  Merci de décrire l'anomalie rencontrée le plus précisément possible, grâce aux propositions ci-dessous et/ou à la zone de commentaires.


                  Nature du problème :

                  Données bibliographiques erronées

                  Incohérence entre les données bibliographiques et le document affiché

                  Image(s) floue(s) ou tronquée(s)

                  Document incomplet ou page(s) manquante(s) :

                  Table des matières incohérente ou incomplète

                  Problème de téléchargement

                  Document inaccessible

                  zoom

                  OCR/texte

                  mode écoute

                  mode plein écran

                  autres (à préciser dans le champ commentaires)

                  Autres (à préciser dans le champ commentaires)


                  Commentaires :



                  Laissez nous votre courriel afin que nous puissions vous répondre:


                  Veuillez recopier les caractères que vous voyez dans l'image.

                  La saisie n'est pas conforme à l'image affichée

                  Fermer

                  Envoyer par courriel

                  Fermer
                  Un courriel a été envoyé au destinataire Suite à un problème technique, le courriel n'a pas pu être envoyé. Veuillez réessayer, s'il vous plaît.
                  Fermer

                  Module de recherche

                  Cliquez ici pour replier le module de recherche vers la gauche ou pour l'ouvrir

                  Résultats de la recherche

                  smarh: 10 pages trouvées

                  p.8
                  SMARH VIEUX MYSTÈRESMARH

                  p.9
                  SMARH

                  p.12
                  SMARHSMARH

                  p.13
                  SMARH

                  p.107
                  SMARH

                  p.109
                  SMARH

                  p.111
                  SMARH

                  p.113
                  SMARH. \"3 1 idées qui passaient dans son âme, épiant chaque chose de son cœur pour l'attirer au dehors, pour la déshabiller, pour la donner toute nue à la foule

                  p.115
                  SMARH

                  p.116
                  Alors Smarh s'éloigna, il sortit de la ville à l'heure où tout brille et crie, c'était le soir, la brume l'emplissait, il faisait froid, il marchait pieds nus dans la boue, tandis que derrière lui, à ses côtés, la matière resplendissait dans sa force, qu'elle agissait, qu'elle siégeait sur des trônes, qu'elle avait ses philosophes

                  Rechercher dans ce document

                  Le texte affiché peut comporter un certain nombre d'erreurs.

                  Il a été généré par O.C.R. Le taux de reconnaissance obtenu pour ce document est de 97,67 %.




                  ŒUVRES DE JEUNESSE.



                  SATAN.

                  On te demande ce que c'est que la vie.

                  YUK.

                  Qui cela? qui fait une pareille question? (Saun lui
                  désigne Smart.) Vraiment (Riant.) La vie? ah! par Dieu
                  ou par le Diable, c'est fort drôle, fort amusant, fort
                  réjouissant, fort vrai; la farce est bonne, mais la
                  comédie est longue. La vie, c'est un linceul taché de
                  vin, c'est une orgie chacun se soûle, chante et a
                  des nausées; c'est un verre brisé, c'est un tonneau de
                  vin acre, et celui qui le remue trop avant y trouve
                  souvent bien de la lie et de la boue.

                  Tu veux connaître cela? pardieu! c'est facile; mais
                  tu auras le mal de mer avant cinq minutes et une
                  envie de dormir, car tout cela te fatiguera vite, car
                  l'existence te paraîtra une mauvaise ratatouille d'au-
                  berge, qu'on jette à chacun et que chacun repousse,
                  repu aux premières cuillerées; car les femmes te pa-
                  raitront de maigres mauviettes, les hommes de singuliers
                  moineaux, le trône une gelée bien tremblante, le
                  pouvoir une crème peu faite, et les voluptés de tristes
                  entremets.

                  Un digne cuisinier, c'est vous, mon maître, qui
                  nous servez toujours ce qu'il y a de plus beau sous le
                  ciel; vous, qui donnez les jolies pécheresses, laissant
                  aux anges du ciel les dévotes jaunies. A nous, dont la
                  nappe est faite avec les linceuls des rois, qui nous
                  asseyons au large festin de la mort sur les trônes et les
                  pyramides, qui buvons le meilleur sang des batailles,
                  qui rongeons les plus hautes têtes de rois et qui, bien
                  repus des empires, des dynasties, des peuples, des
                  passions, des larges crimes, revenons chaque jour
                  regarder le monde se mouvoir, les marionnettes ges-
                  ticuler aux fils que nous tenons dans la main, qui
                  voyons passer, en riant, les siècles amoncelés, et


                  Source: gallica.bnf.fr / Bibliothèque nationale de France, département Littérature et art, 8-Z-18098 (12)

                  Partager

                  Permalien sur ce document

                  Permalien sur cette page
                  Lecteur exportable

                  Vignette exportable
                  Envoyer par courriel

                  Blogs et réseaux sociaux