Rappel de votre demande:


Format de téléchargement: : Texte

Vues 365 à 365 sur 436

Nombre de pages: 1

Notice complète:

Titre : Observations sur l'Italie et sur les italiens, données en 1764, sous le nom de "Deux gentilshommes suédois". T. 3 / [par P.-J. Grosley]

Auteur : Grosley, Pierre-Jean (1718-1785)

Éditeur : [s.n.] (Londres)

Date d'édition : 1770

Sujet : Italie -- Descriptions et voyages -- 18e siècle -- Ouvrages avant 1800

Type : monographie imprimée

Langue : Français

Format : 4 vol. ; in-12

Format : application/pdf

Droits : domaine public

Identifiant : ark:/12148/bpt6k106894x

Source : Bibliothèque nationale de France, département Réserve des livres rares, Résac K-7211

Relation : http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb30545474x

Provenance : Bibliothèque nationale de France

Date de mise en ligne : 15/10/2007

Le texte affiché peut comporter un certain nombre d'erreurs. En effet, le mode texte de ce document a été généré de façon automatique par un programme de reconnaissance optique de caractères (OCR). Le taux de reconnaissance estimé pour ce document est de 77 %.
En savoir plus sur l'OCR


N )7R JL'Jr~ M

les chambranles & accompagne- mens defq uelles les Architeétes ont déployé al'envi toutes les reuburces de l'Art & de la fcience des pco~portions. Comme la plûpart de ces Archite~es écoient en. même temps Sculpteurs ces détails font fouvent des chefs-d'oeuvres à double titre. Ce goût mâle&fçavants'eH étabit & foutenu à Florence, par l'attachement des Florentins pour d'ordre d'Architefture qui doit fon origine & fon nom aux anciens habitans de la Tofcane. On en tire & on ea tire encore journellement, tout ce eue peut comporter la fevéritéde &s proportions ievéritë .qui eïï: unmr.préfeEvatif contre l~shardiet&s, les~libertès & les caprices-. auxquels le plient plus aifément les autres Ordres. La nouvelle mode pour

II en étptt.de même-des anc!ens Egyptiens. H !Is aimôient, diHe grand Bdiluett M ta fegularite toute-nue.Pè&-ce point que la Nature' potte'd!eUe-meme à <Mt a.!r;<!n~-e <. auquel on a tant, de petne,à revenir M.quand ~e~gout a ~té gâte pa):.de&nouveau» tcs-& des hardieiles bitarres ? ?.?/?. E~t-

f<i'

3~

ft.ORH'C~

Q')