Rappel de votre demande:


Format de téléchargement: : Texte

Vues 245 à 245 sur 436

Nombre de pages: 1

Notice complète:

Titre : Observations sur l'Italie et sur les italiens, données en 1764, sous le nom de "Deux gentilshommes suédois". T. 3 / [par P.-J. Grosley]

Auteur : Grosley, Pierre-Jean (1718-1785)

Éditeur : [s.n.] (Londres)

Date d'édition : 1770

Sujet : Italie -- Descriptions et voyages -- 18e siècle -- Ouvrages avant 1800

Type : monographie imprimée

Langue : Français

Format : 4 vol. ; in-12

Format : application/pdf

Droits : domaine public

Identifiant : ark:/12148/bpt6k106894x

Source : Bibliothèque nationale de France, département Réserve des livres rares, Résac K-7211

Relation : http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb30545474x

Provenance : Bibliothèque nationale de France

Date de mise en ligne : 15/10/2007

Le texte affiché peut comporter un certain nombre d'erreurs. En effet, le mode texte de ce document a été généré de façon automatique par un programme de reconnaissance optique de caractères (OCR). Le taux de reconnaissance estimé pour ce document est de 77 %.
En savoir plus sur l'OCR


St7X L'Jr~MBJ

Curieux qui me fuivoient, &, fans avoir tenu un long confëi!, nous nous retirâmes plus preftement que nous n'étions entrés. Nous vîmes dans ce boyau, le plancher parqueté en mofaïque & les murs d'une mai" fon à travers laquelle on pouffoit la fouille fur une largeur d'environ quatre pieds. Un mur qu'elle côcoyoic, écoit bâti en tuf ou pierre ponce avec des chaînes de brique d'où fortoient de deux tiers de leur diamètre, d'anciennes colonnes de la même matière, le tout recouvert d'un fort enduit de pouublane, lavé d'un' blanc de chaux c'eft-à-dire, qu'.Hcrculanum étoic bâti comme Naples l'en: aujourd'hui.

On doit au hasard les découvertes que procurent ces fouilles, la mobilité du terrein empêchant de les pouffer & de les étendre dans toutes les parties de la ville foûterreine. On imagine aifément tous les dangers qu'entraîne cette mobilité, au milieu d'éboulemens auut fré–quens qu'impoffibles à prévenir. Malgré ces obftactes, on trouve tous les jours des richeffes du prix ddC:

a~)

Hj

KAPMSi