Rappel de votre demande:


Format de téléchargement: : Texte

Vues 140 à 140 sur 436

Nombre de pages: 1

Notice complète:

Titre : Observations sur l'Italie et sur les italiens, données en 1764, sous le nom de "Deux gentilshommes suédois". T. 3 / [par P.-J. Grosley]

Auteur : Grosley, Pierre-Jean (1718-1785)

Éditeur : [s.n.] (Londres)

Date d'édition : 1770

Sujet : Italie -- Descriptions et voyages -- 18e siècle -- Ouvrages avant 1800

Type : monographie imprimée

Langue : Français

Format : 4 vol. ; in-12

Format : application/pdf

Droits : domaine public

Identifiant : ark:/12148/bpt6k106894x

Source : Bibliothèque nationale de France, département Réserve des livres rares, Résac K-7211

Relation : http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb30545474x

Provenance : Bibliothèque nationale de France

Date de mise en ligne : 15/10/2007

Le texte affiché peut comporter un certain nombre d'erreurs. En effet, le mode texte de ce document a été généré de façon automatique par un programme de reconnaissance optique de caractères (OCR). Le taux de reconnaissance estimé pour ce document est de 77 %.
En savoir plus sur l'OCR


le volume dont il étoit C jaloux, & d'y faire iub~ituer un autre volume: dont tout l'extérieur lui reuëmblolt parfaitement. Cela exécute, ayant un jour chez lui le Cardinal, il le mit fur Frà PaoJo & fur (es Lettres; le Cardinal en rapporta à fon ordinaire quelques traits. Le Pape parut douter de leur vérité l'Eminence infiftant le Pape nia. Enfin te Cardinal pouué au point où on l'attelidoir, part comme un trait, paue chez lui, & revient avec le volume de Lettres à la main. Mais queUe fut fa furprife lorfqu'à l'ouverture il n'y trouva que du papier blanc E Sa cojère ~e répandit en un torrent de reproches & de. menaces, que le Pape put à peine arrêter par de? ex cufes & par la remife du véritable volume. II recevoit tous les jours des Livres de toutes les parties de FEurope, & chaque envoi éroit placé par Giacomino, fon Valet-de-chambrcBibliothëcaire, fur une tab!e deftinée à,cet ufage dans ia première pièce de fa Bibliothèque. Son premier travail~ &Ibn lever, étoit de recon-